Actualités

A Charleroi, le PTB donnait aujourd’hui le coup d’envoi de sa campagne électorale. Les têtes de listes, aux traits rouges rebelles sur les joues, ont présenté le programme et leur ambition de reconquérir la ville.

Le terrible bilan de l'effondrement du pont à Gênes s'aggrave. On parle d’au moins 39 morts. Pendant que les Italiens pleurent leurs victimes, ils se posent des questions sur les responsabilités. Et pour cause : il ne s'agit pas d'une coïncidence, ni d'un désastre naturel.

« Le respect, réagit Raoul Hedebouw, porte-parole national et député fédéral du PTB. Voilà ce que demandent les travailleurs de Ryanair. Depuis des mois, ils luttent contre le dumping social qui vit dans leur entreprise. Nous voulons les soutenir dans ce combat, ainsi que demander le respect de leur droit à faire grève et à l'action collective. »

Le gouvernement cherche à rendre inoffensifs ceux et celles qui font entendre une voix de contestation. Comment ? En cassant le contre-pouvoir que représentent les syndicats et les mutuelles. Les partis de la majorité prévoient déjà une large attaque dans ce domaine après les prochaines élections. Mais il prépare dès aujourd’hui la bataille idéologique.

En fin de carrière, beaucoup se sentent un peu, ou totalement, au bout du rouleau. Ce qui fait qu'aujourd'hui, plus de 100 000 personnes travaillent en 4/5e ou à mi-temps, dans l'espoir de pouvoir continuer à travailler jusqu'à leur pension. Mais cette possibilité, le gouvernement Michel vient de la supprimer…

8 août 1956. 13 mineurs rescapés de la catastrophe de Marcinelle, 262 collègues ne remonteront jamais de la mine. Dont une majorité d’Italiens, mais aussi des belges, allemands, polonais, soviétiques, hongrois, grecs, français, hollandais, anglais, algériens, … Le combat syndical pour la santé et la sécurité au travail est international. Aujourd'hui encore le combat pour le droit à la vie et à la santé des travailleurs bute contre la logique du profit capitaliste.

Peu avant la libération de la jeune combattante de la résistance, Ahed Tamimi (17 ans), Red Fox et Comac, les mouvements de jeunesse du PTB, étaient en voyage de solidarité en Palestine. Ils ont rencontré son père, Bassem Tamimi, dans le village de Nabi Saleh.

La presse a révélé que le président de l’Olympic de Charleroi a utilisé les fichiers du club et sa fonction pour faire la campagne de l’échevin des Sports et troisième candidat sur la liste communale du PS, Philippe Van Cauwenberghe, en envoyant notamment un e-mail à tous les parents des jeunes inscrits au club. La section carolo du PTB estime qu’il s’agit là d’un conflit d’intérêts et exige que le bourgmestre prenne des mesures pour en finir avec ce type de pratiques. 

Notre pays est touché par une des vagues de chaleur les plus longues et les plus chaudes de l'histoire de la Belgique. Ces phénomènes extrêmes se reproduisent de plus en plus souvent en raison du réchauffement climatique. Alors que nos décideurs politiques tentent de minimiser un accord climatique, le mouvement belge pour le climat, Climate Express, prévoit une importante mobilisation à Bruxelles, le 2 décembre.

Un projet totalement démesuré qui permet à une des plus riches familles belges de s'enrichir encore davantage. Voilà le résultat de 20 ans de transformation du site de Tour et Taxis. Mais comment un site au départ public, vendu une bouchée de pain à des promoteurs immobiliers peut-il rapporter 1 milliard d'euros ? Comment, sur un site où était prévue la construction de 20 % de logements sociaux, on en arrive à, exactement, … 0 % de logements sociaux ? Comment un site qui aurait pu être un levier pour résoudre la crise du logement à Bruxelles va finir par aggraver cette même crise et faire encore augmenter les loyers ?

Pages