Actualités

Yuksel Kalaz travaille depuis 25 ans à IVAGO, intercommunale gantoise de déchets. Dans le numéro de mai dernier, Solidaire l’avait longuement interviewé. Rencontre avec un délégué syndical qui va faire son entrée au conseil communal de Gand.

Le PTB devrait compter un élu provincial supplémentaire à Boussu. Annoncé le 14 octobre au soir, celui-ci a été retiré le lendemain, au profit du PS. Le PTB conteste ce retrait, basé sur une mauvaise interprétation de la loi par le Bureau d’arrondissement de Mons, et compte introduire un recours.

Le PTB n'est pas un parti comme les autres. Il n'existe par exemple aucun autre parti qui s'appuie autant sur le soutien de ses membres et sympathisants. Vous aussi, vous pouvez nous aider. Parce que nous voulons rester un parti indépendant, par et pour les gens. Et cela restera le cas, également pour les élections fédérales et régionales de l'an prochain.

S’il y a en moyenne 12 000 millionnaires en plus en Belgique chaque année (oui oui), la pauvreté des travailleurs, avec et sans emploi, augmente. Pour le PTB, la situation est inacceptable. Le parti de gauche veut faire de la lutte contre la pauvreté une priorité, tant au niveau local que national, propositions à l'appui.

At the 14 October local elections, the PTB (Parti du Travail de Belgique, Workers’ Party of Belgium) – the only national party in Belgium – has made a breakthrough in the major cities of Flanders, while making further progress in Brussels and Wallonia. Particularly noteworthy are the results in Brussels, capital of Europe, with 11.6%; Antwerp, the second largest port city in Europe, with 8.7%; the two most important cities in Wallonia, Liège with 16.3% and Charleroi with 15.7%; and Ghent, the second largest city in Flanders, with 7.1%.

Bei den Kommunalwahlen am 14. Oktober gelang der PTB (Parti du Travail de Belgique), der einzigen Partei, die landesweit in Belgien kandidiert, der Durchbruch in den wichtigsten Städten Flanderns.

Durante las elecciones municipales del 14 de octubre, el PTB (Partido del Trabajo de Bélgica), el único partido nacional de Bélgica, logró un gran avance en las ciudades más importantes de Flandes y siguió progresando en Bruselas y Valonia. Destacan los resultados de Bruselas, la capital de Europa, con un 11,6%; Amberes, la segunda ciudad portuaria de Europa, con un 8,7%; las dos ciudades más importantes de Valonia, Lieja, con un 16,3% y Charleroi, con un 15,7%; y Gante, la segunda ciudad más grande de Flandes, con un 7,1%.

« Je suis un président de parti heureux parce que, avec les résultats que nous avons déjà, nous avons atteint nos objectifs dans l'ensemble du pays. Pour la première fois, nous sommes passés d'un phénomène urbain principalement à Anvers et à Liège à une percée dans presque quasiment toutes les grandes villes et villes moyennes de Wallonie, Bruxelles et de Flandre. Nous passons de 50 à 156 élus locaux », a réagi Peter Mertens, président du PTB, aux premiers résultats, à Anvers.

L'an dernier, les 800 travailleurs de la fabrique de tracteurs Case New Holland industrial (CNHi) faisaient grève pour de meilleures conditions de travail. La direction réagissait de façon très agressive avec des huissiers, des astreintes et des briseurs de grève. Après l'opposition de l'ACV-CSC METEA et de la FGTB Métal, la cour d'appel d'Anvers a confirmé que le droit de grève a été enfreint par la direction. Il s'agit d'une victoire importante pour tous les travailleurs de notre pays.

Les résultats du PTB pour les élections communales du 14 octobre 2018.

Pages