« Daech, casse-toi, Bruxelles n’est pas à toi »

Un Raoul Hedebouw serein mais clair au Parlement : « “Daech, casse-toi, Bruxelles n’est pas à toi”, chantaient des jeunes bruxellois hier à la Bourse. Les événements de mardi sont des actes inqualifiables, barbares. Des hommes, des femmes, des enfants de toutes les communautés ont été durement touchés. Que s’est-il passé ? Aurions-nous pu empêcher tout ça ? Pour faire notre deuil, nous avons le droit à l’information. Nous ne pouvons éviter un débat de fond sur la double morale de notre politique internationale. La commission d’enquête ne peut pas devenir une opération oubliettes. »

Étiquettes

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Merci à toi camarade Raoul , De leurs avoir dit, que la guerre ne fera que provoquée la déstabilisation de c'est pays !! Et qu'il faudrait plutôt faire en sorte de ramener la paix , pour avec les opposants combattre efficacement DACH !!! Ou si ils continuent dans la voie guerrière , que cela fera des nouveaux monstres et attaquerons encore nos populations !
Merci Raoul. Nous ne savons pas "pourquoi" ou du moins nous nous en doutons. Toutefois, je sais "pourquoi", je suis PTB et que je vote PTB. Patience, courage et actions gagneront.