Sophie Lecron

31 ans. Liège. 

Conseillère communale PTB+ à Liège.

2e au Parlement Wallon.

Qui suis-je?

Liégeoise depuis toujours. J'ai fait des études en sciences bio-médicales à l'Université de Liège et travaille actuellement à mi-temps comme professeur de sciences dans une école secondaire près de Verviers.

C'est pendant mes études à l'ULg que j'ai rejoint COMAC, le mouvement de jeunes du PTB, pour lequel je suis devenue responsable d'un groupe sur le campus. C'est après mes études que je suis devenue militante au PTB. Je suis maintenant responsable d'une section communale du PTB sur Liège ville. Et depuis les élections communales d'octobre 2012, conseillère communale PTB à Liège.

Suite à notre grande enquête nationale faite auprès de plus de 40.000 personnes, il ressort que les 5  thèmes qui préoccupent le plus les gens et qu'ils mettent en priorités sont la pauvreté, l'emploi, le climat, la fiscalité et la justice.

En ce qui concerne le climat, nous mettons en avant que « si le climat était une banque, il serait déjà sauvé ». On ne peut pas faire confiance au marché pour la transition vers les énergies vertes et renouvelables. Seules les entreprises publiques nationales peuvent être des leviers pour cette transition indispensable.

Un sujet qui me touche aussi particulièrement est la santé et l'accès aux soins de santé. La médecine de première ligne est dominée par une médecine libérale. Il est urgent qu'il y ai une politique locale qui aille à contre courant, qu'il y ait une augmentation du nombre de centres de santé gratuits dans les quartiers tels que les maisons médicales.

Après avoir été plusieurs fois sur les listes régionales, provinciales et communales et avoir été élue comme conseillère communale à Liège en 2012, je me présente maintenant pour les élections régionales pour l'arrondissement de Liège comme 2ème de liste.

Pourquoi suis-je sur les listes du PTB?

Le système actuel qu'est le capitalisme crée énormément d'injustice et plonge les populations dans la misère aux quatre coins du monde. Les inégalités sont grandissantes, et pour moi, c'est inacceptable.

Un parti comme le PTB lutte pour un monde plus juste et je me retrouve dans son idéologie.

Personnellement, c'est au niveau local que je m'engage depuis plusieurs années car les inégalités sont aussi présentes à Liège comme dans d'autres communes de Wallonie. Nombreux sont ceux qui n'ont pas d'emploi, pas de logement décent, pas d'accès à l'énergie, ... Les besoins vitaux ne sont pas assurés pour tous et je veux me battre pour changer les choses.

Un élu du PTB au parlement wallon me paraît nécessaire pour dénoncer tout ça, être le porte-parole de ceux qui luttent sur le terrain et le relais pour informer les gens sur ce qui se passe à l'intérieur du parlement.

Sophie Lecron, née le 29 janvier 1983. Animatrice socio-culturelle, enseignante.

Conseillère communale à Liège.

Contacteer mij

Téléphone: 
0494 19 66 81

En octobre 2012, le PTB réalisait un score historique aux élections communales, passant de 16 à 52 élus. A Bruxelles et en Wallonie, les élus prêtaient serment il y a un an tout juste. Retour sur une année de combats dans les conseils communaux et, surtout, dans la rue. Ou comment faire de la politique autrement. « Rue-Conseil-rue », tel est le principe de base des conseillers communaux PTB. Ils se mobilisent avec les habitants de la commune (d’un quartier, d’une rue...) pour porter leurs questions, thèmes et revendications au conseil communal. Et ils reviennent ensuite vers les habitants pour communiquer les résultats, rendre compte de la situation et repartir à l’action. Petit tour d’horizon de certains élus des communes wallonnes et bruxelloises.