Logement

Ces 16 et 17 juin, le PTB a lancé sa campagne électorale en vue des élections communales. De Liège à Anvers en passant par Charleroi, Hasselt et Gand, les militants du PTB sont sur les starting blocs pour reconquérir les villes et communes par la mobilisation, pour en faire des projets à la mesure des gens et pas des promoteurs bling-bling.

Des politiciens et des promoteurs immobiliers vont se retrouver, comme chaque année, au bord de la Côte d’Azur pour négocier l’avenir de nos villes, loin de leurs habitants. Et loin des besoins de ceux-ci. Mais une autre vi(ll)e est possible, si on en donne les clefs aux citoyens.

La Belgique est dotée de bonnes lois contre les discriminations. Malheureusement, leur application laisse à désirer. Telle est la conclusion avancée par les experts en Commission parlementaire. « L’autorégulation contre la discrimination, ça ne marche pas, a défendu le député PTB Raoul Hedebouw à la Commission. Seuls des testings permettront de contrôler les entreprises et de les sanctionner si la discrimination est avérée. »

Le PTB s’est rendu à Paris ce lundi 22 mai pour tirer des leçons de la politique de logement parisienne. Depuis deux ans, les loyers se sont stabilisés dans la capitale française. Les investissements privés ne chutent pas. Et grâce à l’intervention de la mairie, il y a 7 000 logements sociaux en plus chaque année.

Dans le cadre de sa campagne « Baissons les loyers », le PTB en Région bruxelloise a présenté à la presse son calculateur des loyers. Avec ce constat : dans la capitale, les locataires paient en moyenne 150 euros de trop.

Vous aussi vous payez trop cher pour votre loyer ? Le PTB a déposé cette semaine une proposition de décret pour une grille des loyers contraignante, basée sur le revenu médian des Wallons. Le PTB veut stopper la hausse constante des loyers en Wallonie. 

Depuis que le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo, s’est séparé de son partenaire MR, le PS, qui détient la majorité absolue, fait le tour des autres partis représentés au conseil communal. Dont le PTB.

Ce jeudi 21 janvier se tenait une action initiée par le PTB, Médecine Pour le peuple et d'autres associations de terrain aux abords des logements de La Sambrienne à Charleroi. 1400 logements publics restent vides, alors que 3000 familles sont en attente, dénonce Sofie Merckx, conseillère communale du PTB à Charleroi.

La société wallonne du logement a perçu pour 20 millions de surloyers illégaux entre 2013 et 2015. Ruddy Warnier, député wallon du PTB, a interpellé le gouvernement wallon pour mettre un terme à cette pratique illégale et pour que les locataires soient remboursés.

Raoul Hedebouw et Paul Magnette ont débattu mercredi soir sur le plateau de la RTBF. « Caricature », « mensonge » : Magnette n’y a pas été de main morte pour qualifier les arguments avancés par Raoul. Un fact checking s’imposait. Le voici.

Pages