PTB

Vendre la ville au plus offrant, quitte à couler des espaces verts dans du béton. C’est une réalité que l’on retrouve dans la plupart des villes du pays. L’exemple par Liège.

John Beugnies, 50 ans, est employé dans une PME. L’élu communal montois du PTB, père de deux enfants et «  jeune papy depuis trois mois », côtoie la pauvreté quotidiennement.

La mobilité urbaine est l’un des principaux défis de l’avenir. Viabilité, santé et sécurité requièrent des mesures efficaces.

Le logement est un thème qui revient partout dans les enquêtes du PTB, qu’elles viennent de Flandres, Bruxelles ou Wallonie. Dans la Ville de Bruxelles aussi, donc.

Le 14 octobre 2018, le PTB souhaite avancer dans 33 communes du Nord et du Sud du pays afin d’y obtenir des élus qui seront autant de porte-voix des luttes qui se mènent dans les quartiers et qui défendront une ville à la mesure des gens.

Les migrations en soi ont toujours existé dans l’histoire, et ont été la plupart du temps une vraie source d’enrichissement. Les crises migratoires que nous connaissons aujourd’hui, en Europe notamment mais pas forcément principalement d’ailleurs, peuvent poser problème par leur caractère massif et contraint. Ce sont avant tout les causes de ces crises que nous devons résoudre.

Le PTB va déposer une plainte contre l'État belge après du GRECO, une organisation du Conseil de l'Europe. « Les partis de l'establishments bloquent depuis plus de quatre ans la dotation à laquelle le PTB a droit, c'est-à-dire 350 000 euros par an. C'est légalement interdit, mais les partis de la majorité abusent de leur pouvoir. C'est pourquoi nous entamons une procédure auprès du GRECO », explique Raoul Hedebouw, le porte-parole national du PTB.

Ces 16 et 17 juin, le PTB a lancé sa campagne électorale en vue des élections communales. De Liège à Anvers en passant par Charleroi, Hasselt et Gand, les militants du PTB sont sur les starting blocs pour reconquérir les villes et communes par la mobilisation, pour en faire des projets à la mesure des gens et pas des promoteurs bling-bling.

Ce message est important ! Abonnez-vous à notre newsletter : www.bienvenue.ptb.be.

Le PTB a appris avec tristesse le décès de Jan Cap, un monument belge du syndicalisme de combat. Il est décédé ce jeudi 17 mai, à l’âge de 87 ans. Le PTB présente ses plus sincères condoléances à sa veuve, sa famille et ses proches. Son camarade Jan Vandeputte lui rend ici hommage.

Pages