Justice

Le 15 juin comparaîtront devant le tribunal Bruno Verlaeckt et Tom Devoght, deux syndicalistes anversois qui risquent une peine de prison de cinq à dix ans pour avoir participé à un piquet de grève. Lors de la précédente audience, la salle était remplie de sympathisants et militants venus soutenir les deux syndicalistes. La FGTB appelle à remettre le couvert, avec le soutien de la CSC. Le PTB sera également présent.

Des centaines d'avocats et magistrats ont protesté mardi 20 mars devant le palais de justice de Bruxelles contre les économies dans la justice. « Faute de moyens, le justice devient l'injustice » était un des slogans. Mais quels sont exactement les problèmes ?

Après l’incarcération dans une prison israélienne d’Ahed Tamimi, Palestinienne de 17 ans, ce sont maintenant des membres de sa famille et des voisins qui ont été arrêtés. Un acte de vengeance de l’armée israélienne pour mettre Ahed sous pression.

Koen, un ancien chauffeur de bus, a travaillé chaque jour durant 41 ans. Il va perdre 141,30 euros de pension par mois. Firmin et Jean-Marie sont ouvriers. Ils ont commencé à travailler, le premier à 16 ans, le second à 18. Ils ont travaillé 42 ans, jour après jour, mais vont désormais perdre plus de 200 euros de pension par mois, et ce, jusqu'à la fin de leurs jours. 

«Monsieur le ministre, vous aviez fait des promesses après le grand mouvement de grève dans les prisons en 2016. Où en sont-elles aujourd’hui ? Sur le plan des effectifs, 30 agents sont perdus chaque mois.

Mounir vit et travaille depuis 12 ans en Belgique. Il y a aussi développé un engagement fort en faveur de l'égalité des droits pour tous les travailleurs. Mais il est jugé « illégal » par l’État, et se trouve aujourd'hui dans un centre fermé. « Nous voulons pouvoir contribuer à la sécurité sociale, mais le gouvernement nous traite comme des criminels. »

Ce matin, au Parlement, la discussion du projet de loi sur les visites domiciliaires a de nouveau été ajournée. Les tensions au sein du gouvernement, où ce sont surtout le CD&V et le MR qui s’opposent au projet du secrétaire d’État Theo Francken, en seraient la cause. Le PTB en prend bonne note, mais met en garde contre le fait que quelques amendements ne pourront changer le caractère de la loi.

Ce 12 décembre, les partis au gouvernement ont tenté d'approuver en Commission Justice un projet de loi qui réhabilite la loi de transaction pénale. La loi avait pourtant été recalée par la Cour constitutionnelle. Mais le gouvernement ne veut visiblement pas s’attaquer à une grande délinquance qui nous fait perdre 36 milliards d’euros par an.

L’homme qui a agressé le député fédéral et porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, le 1er mai 2017, a été condamné à 28 mois de prison avec sursis pour les trois quarts, et une amende de 800 euros, également avec sursis. Nous avons demandé une réaction à l’avocat de Raoul Hedebouw.

Herwig Lerouge était, dès 1985, l’un des premiers à avancer la piste que, derrière les Tueurs du Brabant, qui semaient la terreur en Belgique à l'époque, se cachait une cellule d'extrême droite au sein du groupe Diane, unité d'élite de la gendarmerie. Aujourd’hui que cette piste semble se confirmer, il fait le point. Après 32 ans de sabotage de l'enquête sur un des plus grands crimes politiques dans l'histoire de la Belgique, va-t-on enfin avoir une percée ?

Pages