Belgique

Depuis le 1er avril 2018, et ce n’est pas un poisson, la majorité des travailleurs malades de longue durée qui reprennent le travail en temps partiel médical ont droit à moins d’indemnités de maladie. Ce sont surtout les travailleurs à bas revenu qui vont souffrir de cette nouvelle mesure.

Une vraie mascarade. Réunie en « urgence » ce 13 avril, la commission Défense du parlement a été le théâtre d’un court-circuitage de haut niveau. Avec une mise en scène qui bafoue toute possibilité de contrôle démocratique, le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) a tenté de faire avaler à tout le monde que ni son parti, ni certains au sein de l’armée, ne roulent pour la multinationale de américaine Lockheed Martin.

ls étaient très nombreux ce vendredi 13 avril à soutenir Bruno Verlaeckt et Tom Devoght, deux syndicalistes anversois qui risquent une peine de prison de cinq à dix ans pour avoir participé à un piquet de grève.La salle d'audience était pleine à craquer, et pour cause : ce serait un dangereux précédent.

« Ce sont deux visions de société qui s’affrontent. Nous, au PTB, nous sommes pour le droit au repos après la carrière. Le gouvernement, lui, est pour un passage immédiat du boulot au tombeau. »

Nos gouvernements répètent qu’il n’y a pas d’argent et que, par conséquent, nous ne pouvons rien faire d’autre que subir des économies. Nos acquis sociaux sont attaqués un par un. Aujourd’hui, c’est au tour de notre système de pension. Les enseignants sont particulièrement visés.

Cela fait des années qu’Asian Dub Foundation lutte contre l’injustice et l’oppression. Mais c’est en plus un pilier de la musique alternative britannique, qui est en tête d’affiche du dimanche 9 septembre à ManiFiesta.

Le PTB ne veut pas que le coût du Pacte énergétique soit facturé au petit consommateur, et il plaide pour plus d’ambition pour le climat. Pour le PTB, le pacte énergétique est une coquille vide ; ce sont les pouvoirs publics eux-mêmes qui doivent investir dans l’énergie durable et faire diminuer les émissions de CO2 de manière planifiée.

Ce vendredi avant Pâques, 40 écoles ont mené une action pour demander que l'on remédie à la qualité de l'air à l'école, jugée « préoccupante voire mauvaise » par une récente étude nationale de Greenpeace. Or cette question ne fait pas partie des priorités des pouvoirs publics. Le PTB soutient cette revendication et propose un plan en dix points.

Vous n’êtes pas enregistré chez Microsoft, vous n’avez pas accès à la base de données du SPF Finances. Le gouvernement a privatisé ce service à Microsoft. Pour le PTB, les services publics devraient au contraire recourir un maximum à l'Open Source.

« Bruno, ouvrier de nuit, devra travailler 3 ans de plus pour moins de pensions », telles sont les conséquences des plans du gouvernement pour les métiers pénibles, dénonce le spécialiste pension du PTB, Kim De Witte.

Pages