Photo Solidaire, Antonio Gomez Garcia

Raoul Hedebouw, député fédéral :: « Wij zijn één, nous sommes un ! »

Le médiatique porte-parole national du PTB, connu pour son humour, son franc-parler mais aussi son inoxydable détermination, tête de liste à Liège pour la Chambre, sera le mégaphone des travailleurs et de leurs luttes au Parlement fédéral.

25 mai 2014 : journée historique pour le PTB. Raoul Hedebouw, porte-parole national du parti, l’exprimait devant une assemblée enthousiaste lors de la soirée de résultats des élections à Liège : « Historique car, pour la première fois depuis 25 ans, une nouvelle famille politique de la vraie gauche, qui est représentée en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles, fait son entrée dans les parlements régionaux et au fédéral. »

Le PTB-go! a en effet désormais deux élus à la Chambre : Marco Van Hees pour le Hainaut, et Raoul Hedebouw pour Liège.

Pour mieux découvrir Raoul Hedebouw, rien ne vaut la lecture de son tout récent livre, Première à gauche (éd. Aden). Dans cet ouvrage sous forme d’entretiens avec l’éditeur Gilles Martin, le porte-parole du parti se raconte avec sa simplicité et son humour coutumiers. S’il s’agit bien sûr d’un livre politique, c’est au travers du parcours personnel de son auteur que les combats du PTB sont évoqués. On explore ainsi les différentes facettes de l’engagement de Raoul – et ses convictions et son enthousiasme sont contagieux.

Fils d’ouvriers sidérurgistes et syndicalistes flamands, Raoul a grandi à Herstal, tout près de Liège. Il relate dans son livre comment il a découvert les luttes ouvrières, la sélection sociale qui s’opère à l’école, puis, dans les années 1990, les combats étudiants contre les mesures qui ont frappé l’enseignement. Après des études de biologie à l’Université de Liège, Raoul se consacre à fond à la lutte politique et à son engagement au sein du PTB, dont il devient le porte-parole national.

Aux élections communales de 2012, le PTB fait une percée majeure. Raoul Hedebouw est élu conseiller communal à Liège, et l’opposition qu’y mène le PTB, très active, engrange des résultats. Le PTB s’est par exemple battu contre l’instauration de conteneurs à puce pour la gestion des déchets et a réussi à faire abandonner ce projet par la majorité.

Au Parlement, Raoul Hedebouw a bien l’intention de défendre les travailleurs – et tous les travailleurs du pays, le PTB n’ayant finalement pas obtenu de siège en Flandre malgré une très belle progression. S’il est parfait bilingue, le Liégeois-Limbourgeois ne parle en effet qu’une seule langue, celle de la solidarité, celle du social. Comme l’a lancé Raoul : « Wij zijn één, nous sommes un ! »  

Pour commander le livre de Raoul Hedebouw, cliquez ici

Pour voir les vidéos des interventions de Raoul Hedebouw, cliquez ici

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Bravo à tous les membres du PTB pour l'entrée au parlement.
Impressionnant .. Restez dans votre image , vos convictions , toujours en coherence et vous irez loin . Je ne partage pas toutes vos idees mais je suis admiratif du renouveau politique que vous incarnez! Bonne chance et bon vent
Je suis persuadé que le PTB passera la barre des 15% au prochaines élections; vous représentez la seule gauche crédible et dans le contexte actuel, vous répondez aux aspirations de nombreux citoyens. Bonne route!.
Bonjour , je me permet ce petit mail pour juste poser une question simple, et apres? J adore vos prise d micro au parlement mais "et apres" car clairement en face vos collègue en on rien a faire ils sont tout au plus irrité mais avec un grand sourire qui vaudrais une fessées a un enfant mal eduqué.
Bonjour Raoul, J'ai déjà posé la question et je recommence , je souhaite ainsi que un grand nombre de personnes en Belgique , quel est la hauteur de la dette public , et a quel hauteur de pourcentage l'état c.a.d (gouvernement )avec ces different gouvernement y contribue , sans oublie députe et sénateur , et secrétaire d'état , etc etc ....tout MERCI pour réponse si le PTB a calculer ce cout , car nous lisons a longueur de semaine et mois , que le gouvernement actuel , veut diminuer la dette public , donc , merci de savoir et répondre a quel eux contribue a cela ......???