Articles overview page

C'est sous un soleil radieux que 2000 personnes ont défilé ce samedi après-midi dans les rues de Bruxelles. Sous la bannière de « Trump Not Welcome : make peace great again », les manifestants issus des 70 organisations de la plateforme Trump Not Welcome ont profité du passage de Trump à Bruxelles pour envoyer un message clair au président américain et au gouvernement belge : « Pas d’argent pour la guerre ».

Bruno Verlaeckt, le président de la FGTB d'Anvers, a été condamné le vendredi 29 juin dernier comme organisateur d’une « entrave méchante à la circulation » lors de la grève générale du 24 juin 2016. La Ville d’Anvers, le tribunal correctionnel et le procureur ont voulu en faire une question de principe. Le mouvement social au sens large devra également en faire une question de principe pour ne pas faire reculer gravement les droits démocratiques.

Les 8 et 9 septembre, la côte belge accueillera la neuvième édition de ManiFiesta, la Fête de la Solidarité. Au programme : débats, concerts, espace enfants, films, livres, nourriture d’ici et d’ailleurs… Découvrez ici quelques uns des points forts de la programmation.

« L'Enquête nationale du bonheur des Belges » effectuée par le Pr Lieven Annemans (Université de Gand) et l'assureur NN et présentée ce matin à la presse, a révélé certains chiffres préoccupants. Aujourd'hui, près de la moitié des Belges (46%) se sentent seuls. Un constat alarmant qui appelle à agir.

Les 29 et 30 juin derniers, les cheminots ont organisé une grève pour défendre leur pension et un chemin de fer de qualité. L’occasion pour el gouvernement et la direction de tester pour la première fois le service minimum sur le rail. Bilan et analyse d’une première expérience qui montre les dangers pour les usagers et le caractère antidémocratique de la manœuvre.

Le samedi 30 juin, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Vienne contre le projet du gouvernement d'ultra-droite d'instaurer la journée de travail de 12 heures. Sous le slogan « Pour une vie meilleure », la Fédération syndicale autrichienne (ÖGB) , rejointe par de nombreuses organisations, avait appelé à la mobilisation.

L'avortement va-t-il sortir du code pénal ? C'est ce dont la Commission Justice du Parlement fédéral débat aujourd'hui. Le PTB veut une vraie dépénalisation, sans plus aucune sanction pénale sur les femmes, avec un rallongement du délai à 18 semaines et un temps de réflexion plus court de 48h.

Ce mercredi 4 juillet, la question de la suppression de l'avortement du code pénal est à l'agenda de la commission Justice de la Chambre. Ces dernières années, diverses propositions de loi ont déjà été déposées – entre autres par le PTB –, sans que rien ne bouge vraiment. Il y aura donc quand même un débat juste avant les vacances parlementaires.

Le gouvernement veut rendre possible la réquisition des gardiens de prison en cas de grève. Avec comme prétexte les droits fondamentaux des détenus. Pour l’avocat Jan Buelens, « ce que fait aujourd'hui le gouvernement, c'est réduire les droits tant des gardiens que des détenus. Et il utilisera demain les mêmes arguments pour limiter le droit de grève des autres groupes professionnels. »

Le PTB s'oppose à l'arrêté locatif wallon du 28 juin dernier et demande au gouvernement d'assumer sa responsabilité de fournir à chacun un logement de qualité par un plan de financement de construction et de rénovation de logements à la hauteur des besoins actuels et à venir des wallons.

Pages