La pauvreté est bien un choix… politique

S’il y a en moyenne 12 000 millionnaires en plus en Belgique chaque année (oui oui), la pauvreté des travailleurs, avec et sans emploi, augmente. Pour le PTB, la situation est inacceptable. Le parti de gauche veut faire de la lutte contre la pauvreté une priorité, tant au niveau local que national, propositions à l'appui.

Triste record du nombre de travailleurs malades : le PTB réclame un virage à 180 degrés

Le nombre de travailleurs malades de longue durée continue, année après année, à augmenter. C'est ce que vient de confirmer une nouvelle fois une étude du secrétariat social Securex.« Ces chiffres ne…

Le PTB champion des dons !

Le PTB n'est pas un parti comme les autres. Il n'existe par exemple aucun autre parti qui s'appuie autant sur le soutien de ses membres et sympathisants. Vous aussi, vous pouvez nous aider. Parce que nous voulons rester un parti indépendant, par et pour les gens. Et cela restera le cas, également pour les élections fédérales et régionales de l'an prochain.

Percée de la gauche authentique dans les villes du pays, à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre

« Je suis un président de parti heureux parce que, avec les résultats que nous avons déjà, nous avons atteint nos objectifs dans l'ensemble du pays. Pour la première fois, nous sommes passés d'un phénomène urbain principalement à Anvers et à Liège à une percée dans presque quasiment toutes les grandes villes et villes moyennes de Wallonie, Bruxelles et de Flandre. Nous passons de 50 à 156 élus locaux », a réagi Peter Mertens, président du PTB, aux premiers résultats, à Anvers.