#GrandeEnquete : une consultation populaire jamais vue pour changer la société

Le PTB appelle les gens à devenir des acteurs de changement. Et veut lancer le mouvement avec sa #GrandeEnquete lancée à une échelle jamais vue.

« Le PTB a un programme ambitieux de transformation de la société. Et comme on ne peut pas mener tous les combats de front, le PTB va consulter des milliers de personnes sur les priorités et les points de lutte à développer à l’avenir », expliquait le porte-parole national et député fédéral du PTB, Raoul Hedebouw, sur RTL. 

Partout dans le pays, les membres du PTB veulent impliquer les gens dans leur campagne électorale. Ils souhaitent poser des questions à des milliers de personnes pour former la base des programmes locaux lors des élections communales de 2018.

Cet exercice inédit de démocratie s’accompagne d’une nouvelle plateforme en ligne qui permet de transformer les électeurs potentiels en réels acteurs de changement. « Nous voulions un site qui permette d’entrer en interaction avec un maximum de gens. Nous ne voulons pas qu’ils remplissent “juste” l’enquête mais réagissent et agissent. Et utilisent notre site à leur manière, le diffuser, proposer du contenu, se l’approprient. Car nous voulons mener une campagne à une échelle inédite, jamais vue auparavant en Belgique. Les gens qui veulent devenir des acteurs de changement doivent pouvoir le faire via notre outil digital aussi. Ce site leur permettra de participer à nos activités de campagne, mais aussi et surtout à ce qu’eux-mêmes mobilisent leurs réseaux, que eux-mêmes lancent “leur” campagne », explique Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB, qui prend en exemple les campagnes de Bernie Sanders aux États-Unis, celle de Jean-Luc Mélenchon en France ou Jeremy Corbyn en Grande-Bretagne.

Outil pour transformer la société

La #GrandeEnquete est ainsi disponible sur papier et sur le Net (remplissez l’enquête ici). Les résultats seront annoncés fin février et serviront de base à la construction du programme pour les élections communales de 2018.

 

 

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.