Charles Michel s'énerve quand Raoul Hedebouw (PTB) démonte ses faux chiffres sur l'emploi

Lors de son discours du 10 octobre, le Premier ministre Charles Michel s'est vanté que « le nombre d’emplois temps plein a augmenté de 60 941 ». Faux, a démontré le service d'études du PTB. Mais, quand le député Raoul Hedebouw dénonce, le Premier ministre n'a qu'un mot à la bouche : « Populiste ! »

Lire aussi : Quand Charles Michel manipule les chiffres sur l’emploi pour cacher la précarité créée par son gouvernement

Pour résister à la précarisation de l'emploi dans laquelle nous entraîne le gouvernement, nous devrons être nombreux et organisés. Au PTB, nous croyons dans le talent de chacun et dans la force du collectif. Rejoignez la vague du changement social : www.ptb.be/agir.

Regardez et partagez cette vidéo sur Facebook.

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Bonjour Camarades, Nous sommes dans un pays parmi d'autres où la prévarication par le mensonge, la concussion par le maniement des chiffres, l'exposé par le sophisme sont devenu la règle des gouvernants. En sachant cela toutes vérités dites et explicitement démontrées, son auteur doit être sciemment fustigé. Beaucoup de courage et de ténacité à Mr Hedebouw.
Tout à fait exact. Y en plus que marre de toutes ces magouilles et manoeuvres politiques pour faire avaler des couleuvres au citoyen lambda.
Un Populiste est quelqu'un qui se préoccupe du Peuple, peu importe les raisons qui le pousse à le faire. Un Libéral est quelqu'un qui prend des libertés avec l'argent qui ne lui appartient pas, celui du Peuple.
Baden-Powell a dit "Un homme qui a raison n'a aucune raison de se mettre en colère. Un homme en colère n'aura jamais raison".
Bonjour, Pourquoi les politiques ne parlent jamais des GOPE et pourquoi ils n'expliquent pas que l'on ne peut pas changer les traités d'une seule ligne sans l'accord des 27 pays européens. Que l'on soit de droite ou de gauche, personne ne peut rien changer sauf en sortant de l'union européenne. En attendant on subit. J'attends avec impatience votre réponse. Merci et bonne journée
Bonjour à tous Le PTB doit accueillir avec bonheur tous ces mots qui ont un caractère insultant dans la bouche de Monsieur Michel. Oui , nous sommes communistes dans la mesure où nous pensons et raisonnons en termes de bien commun. Oui nous sommes populistes, dans la mesure où nous sommes animés par le bien de la population au sens large. En faisant invariablement porter l'effort sur les petites gens, en allant chaque fois dans le sens de l'UE et de la caste auquel il appartient, Charles Michel démontre sa détestation du peuple de Belgique.
Bravo Raoul ,tu as réussi à le faire sortir de ses gongs et faire resurgir son vrai caractère plein de mépris pour tout ceux qui ne font pas partie de sa caste de nantis . Pour quelqu'un de sa "classe" se laisser submerger par son cerveau reptilien n'est vraiment pas exemplaire ! Il faudrait peut être l'invité à aller consulter son dictionnaire pour connaître la vraie signification du mot POPULISTE , et il apprendra qu'il n'y a pas de honte à être POPULISTE bien au contraire ! pour les prochaines empoignades oratoires il faudra peut être prévoir un budget pour la réparation des micros . Tiens bon et bon courage on est avec toi .
Encore consulter son dictionnaire ! Je l'y ai déjà invité quand il est devenu premier (adjoint de Bart), pour lui rappeler la conjugaison du verbe rouvrir. Pour lui, c'était REOUVRIR !!!
Je pense que le PTB est le seul parti capable de permettre de combler un tant soit peu le fossé qui se creuse inexorablement entre riches et pauvres. Notre pays a besoin d'un parti neuf tel que le PTB. Je pense néanmoins qu'il faut qu'il soit géré intelligemment (pas "d'affaires", de la transparence, de la communication avec ses membres et la population, ...) et que ses leaders (charismatiques tels que Raoul Hedebouw) soient bien entourés, par de jeunes (ou de moins jeunes) universitaires ou autres (économistes, politologues, communicateurs, ...). Il faut un socle stable. Les élections communales me semblent peut-être arriver un peu tôt. Par contre, en juin 2019, pour les élections fédérales et régionales, il faudra être totalement prêts.
Dans une période trouble de notre pays, des gens justifiaient une collaboration avec l'ennemi par cet élan anticommuniste.
Vive le ptb merci pour nous
Continue Raoul, il va faire une dépression le pantin
Bravo à Raoul .... j'ai adoré cette scène et de voir ce Charles Michel s'énerver et oui ça ne lui plaît pas d'entendre la vérité ... Quand on dit ou fait quelques choses , il Faut assumer ce qui n'est pas son cas à ce Charles ... mais non c'est menteur et une ord.re.