« Ce qui compte, c’est ce que l’on a dans la tête plutôt que sur la tête »

Michael Verbauwhede, député bruxellois PTB, est revenu au micro de BX1 sur l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne qui autorise un employeur à licencier son employée au motif qu’elle porte le foulard. Michael Verbauwhede : « Si on interdit le port du foulard, cela va entraîner encore plus de discriminations et la fermeture du marché du travail pour toute une série de personne qui en ont besoin. Ce qui importe, c'est que chaque personne ait droit à l'accès au travail, peu importe sa religion ou son idéologie. »

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.