637 jours après : toujours pas de réforme des pensions des parlementaires

En juillet 2015, le PTB lançait un pavé dans la marre : les parlementaires votent des lois pour nous faire travailler plus longtemps mais eux peuvent partir à la pension à 55 ans. Ils ont promis qu’une réforme allait venir. 20 mois plus tard, rien n’a encore abouti.

Étiquettes

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Monsieur Hedebouw, si avant 55 ans vous n'avez pas réussi à constituer un capital immobilier de minimum 500.000. euros comme résidence principale en Belgique. Avec quelques annexes dispersées en Europe ou autres... ben, c'est pas ma faute, voilà!!!! Même si j'ai 1.500.000. de liquidité bien placées, c'est pas ma faute non plus!!!! C'est juste celle de mes parents. Ils n'ont comme moi, pas spécialement "travaillé ", mais ils ont comme moi, hérités! Ce n'est pas tout les jours facile de ce dire qu'il faut travailler pour mériter. Courage les mécréants!!! Le système vaincra, ou pas!
Tous ces politiciens de métier sont train de tuer la démocratie et de nuire de plus en plus ouvertement aux intérêts du peuple! Il n'y a plus guère d'illusion à se faire sur une possible moralisation de la vie politique. Ils vont se gaver sur le dos des citoyens jusqu'au bout ! Ce deux poids - deux mesures est absolument écœurant. Quelle promptitude à voter des lois scélérates pour mieux atermoyer sur des amendements mettant en péril leurs privilèges déjà si nombreux. Seul le PTB ne semble pas atteint par cette gangrène morale ... C'est le seul parti auquel j'accorde encore volontiers ma confiance. Messieurs les politiciens , Les Charles M, Les Denis D, les Yvan M, les Daniel B, les Maggie DB, les Kris P, quand on voit ce que vous faites de votre "pouvoir", on comprend aisément qu'un parti comme le PTB n'ait aucune envie de s'associer à vous dans vos aventures que je qualifierais de criminelles ! Car derrière vos formules faussement courtoises, vos appels au réalisme, vous les politiciens de métier vous n'êtes plus rien d'autre que des tueurs ! Faire travailler les gens jusqu'à 67 ans, c'était déjà honteux mais les faire travailler jusqu'à 67 ans quand on peut soi-même prendre une retraite dorée à 55 ans, c'est d'une indécence peu commune !