537 000 jours en prison (pour congés non accordés)

«Monsieur le ministre, vous aviez fait des promesses après le grand mouvement de grève dans les prisons en 2016. Où en sont-elles aujourd’hui ? Sur le plan des effectifs, 30 agents sont perdus chaque mois. Les agents pénitentiaires ont 537 000 jours de congés non pris, soit trois mois environ par agent. La surpopulation carcérale est un problème persistant, on a un manque d’hygiène, les prisons sont nauséabondes…»

Réécoutez l’intervention du député PTB, Marco Van Hees, pour soutenir le mouvement des gardiens de prison.

Étiquettes

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.