Marc Botenga

 
 

Lire un rapport de la Commission européenne sur la Belgique n’est pas facile. D’une part, la Commission applaudit des mesures qui font payer les travailleurs, en critiquant souvent que celles-ci n’aillent pas suffisamment loin. D’autre part, elle est parfois obligée de souligner les échecs de certaines politiques libérales.

« Nous sommes les précurseurs d’un monde tout neuf. Vous autres, la jeune génération, vous avez un monde entièrement neuf devant vous. » C’est le message d’espoir porté par Jean-Luc Mélenchon. Dans les sondages, le candidat de gauche à la présidence française talonne les favoris. Il est même devenu le candidat le plus populaire parmi les jeunes.

Le président des États-Unis Donald Trump a envoyé plus de 50 missiles sur une base de l’armée syrienne, ce jeudi 6 avril. Trump affirme réagir à l'utilisation d'armes chimiques. Il s'agit surtout d'une escalade dangereuse du conflit.

À Rome, le champagne a coulé à flots ce 25 mars pour fêter l’anniversaire du Traité de Rome, signé voici exactement soixante ans et qui marquait le début de l’intégration européenne. Mais partout, la résistance contre ce qu’est réellement devenue l’Europe ne cesse de s’amplifier.

« Vous ne pouvez pas dépenser tout l'argent dans l'alcool et les femmes et ensuite demander de l'aide » Ces mots du social-démocrate néerlandais Jeroen Dijsselbloem visent la Grèce ou de l'Espagne. Avec ces propos sexistes, xénophobes et qui diffusent une vision fausse sur la dette des pays du Sud de l’Europe, Dijsselbloem, président de l’Eurogroupe, veut surtout assurer sa place, après sa déroute électorale aux Pays-Bas.

« No! » Les Italiens ont été clairs. Lors du référendum qui a eu lieu ce dimanche 4 décembre, ils ont majoritairement rejeté la réforme de la Constitution. Un message clair au social-démocrate Renzi, à toute la classe politique italienne, mais aussi à l'Union européenne : les gens veulent plus de participation populaire. Après deux gouvernements non-élus, les Italiens disent « Basta ! ».

La question posée aux députés le mercredi 23 novembre était simple : « Voulez-vous, oui ou non, demander l’avis de la Cour de justice sur les tribunaux spéciaux inclus dans le CETA ? » Réponse tout aussi simple de la majorité des socialistes, conservateurs, libéraux et démocrates-chrétiens : « Non. »

Les Britanniques ont choisi de quitter l’UE. L’économie grecque poursuit sa dégringolade. L’Espagne et le Portugal risquent des sanctions européennes. Les Français protestent en masse contre la Loi Travail. Et en Italie se profile une crise politique. L’appel à une Europe radicalement différente est de plus en plus strident.

Une partie de l'armée turque a tenté de manière impressionnante de s'emparer du pouvoir. Le coup d'État a finalement échoué. Ses auteurs n'avaient aucune légitimité et ont été fermement condamnés par toutes les forces politiques turques. Les condamnations par les capitales occidentales ont toutefois été exprimées tardivement. Le président Recep Tayyip Erdogan promet une sanction sévère à l'encontre de la structure parallèle qu'il tient pour responsable du coup d'État. Il est donc fortement à craindre qu'Erdogan en profite pour concentrer davantage encore le pouvoir entre ses mains.

Le parti de droite conservatrice Partido Popular (PP) a remporté les élections législatives espagnoles ce dimanche 26 juin. Le résultat de l’alliance progressiste Unidos Podemos est moins élevé que ce qu’annonçaient les sondages. Un électeur sur cinq a néanmoins voté pour une alternative à l’austérité.

Pages