sexisme

Une centaine de femmes, dont Catherine Deneuve, défendent la « liberté [des hommes] d’importuner [les femmes] », dans  une tribune parue dans le Monde. « Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n’est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste », selon elles. Une claque aux femmes qui subissent les violences et le sexisme au quotidien, explique Françoise De Smedt (du PTB Bruxelles) sur Facebook.

Le doyen de la Faculté de psychologie (!) de la VUB, Willem Elias, a reproché aux femmes victimes de viol de ne pas toujours porter plainte directement après les faits. Suite à ses propos, la toile s’est enflammée et une jeune femme victime de viol a témoigné dans une vidéo Youtube. Réaction de Mara De Belder, une ancienne étudiante de ce professeur à la réputation sexiste…