Marc Vandepitte

 
 

Nos gouvernements répètent qu’il n’y a pas d’argent et que, par conséquent, nous ne pouvons rien faire d’autre que subir des économies. Nos acquis sociaux sont attaqués un par un. Aujourd’hui, c’est au tour de notre système de pension. Les enseignants sont particulièrement visés.