Jonathan Lefèvre

Geboren in 1981. 

Na verschillende verblijven in het buitenland en werkervaringen bij verschillende magazines werd hij journalist van Solidair in 2010. Hij is verantwoordelijke van PVDA Dinant. 

  • jonathan.lefevre@solidaire.org
  • Facebook 

Nouvelle journée d’action contre les plans du président Emmanuel Macron et de l’Union européenne. Cheminots, fonctionnaires, étudiants, infirmières et bien d’autres ont repris la rue. Parfois accompagnés de travailleurs et étudiants belges… Reportage à Lille et Paris.

Cheminots, éboueurs, pilotes d’Air France, électriciens, étudiants… Chaque semaine, un nouveau secteur semble se joindre à un mouvement social grandissant… Il se passe quelque chose chez nos voisins, qui concerne tous les travailleurs européens.

Des politiciens et des promoteurs immobiliers vont se retrouver, comme chaque année, au bord de la Côte d’Azur pour négocier l’avenir de nos villes, loin de leurs habitants. Et loin des besoins de ceux-ci. Mais une autre vi(ll)e est possible, si on en donne les clefs aux citoyens.

Le 19 mai, le gouvernement a approuvé un projet de loi visant à instaurer un « service minimum » dans le rail. Si cette loi est officiellement motivée par de beaux principes (droit à la mobilité et liberté de circulation), elle cache un retour au 19e siècle au niveau des acquis sociaux. Car c’est l’ensemble des libertés syndicales de tous les travailleurs qui est remis en cause. Explications de l’avocat spécialiste du droit social Jan Buelens.

Lors du dernier conseil communal de Seraing, le bourgmestre Alain Mathot (PS) a annoncé sa démission de ses différents mandats dans Publipart et d’autres entités. Mandats qui lui permettaient de toucher… 265 000 euros bruts par an. Il faut dire que le PTB local n’a rien lâché. Retour sur un conseil animé.

Un bourgmestre wallon qui touche 960 000 euros bruts par an en cumulant sa fonction avec le poste de CEO de Nethys, une présidente de commission d’enquête parlementaire qui empoche 3 600 euros bruts par réunion… Au PTB, rien de tout ça. Depuis sa création, ses élus et responsables touchent un salaire moyen de travailleur. Pas plus, pas moins.

10 000 personnes venues des quatre coins du pays, et même d’ailleurs, ont manifesté en soutien aux travailleurs de Caterpillar et de ses sous-traitants à Charleroi ce matin. Une première action de colère contre ces multinationales qui licencient alors que leurs actionnaires empochent des millions de dividendes.

20 ans plus tard, l’affaire Dutroux est toujours très présente dans la tête, et le cœur, des gens qui l’ont suivie. Jan Fermon a défendu une des victimes de Marc Dutroux lors du procès. Il revient sur les dysfonctionnements de l’époque. Et d’aujourd’hui.

“Basta Panama”, “Le vent se lève”. Ce 1er Mai est une journée combative, particulièrement dans le contexte social actuel. Des mots d'ordre contre les grands fraudeurs, contre la politique antisociale du gouvernement. Le PTB était présent dans ces rassemblements annonciateurs d’un nouveau printemps de la résistance sociale.

Le PTB a lancé une pétition en Wallonie contre la redevance TV qui a déjà été signée par plus de 12 000 personnes en quelques semaines. La pétition est disponible en ligne, mais aussi sur le terrain. Les sections locales se mettent au porte-à-porte…

Pages