Gouvernement

Depuis deux ans, la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) a les maisons médicales dans son collimateur. Elle vient ainsi de lancer une nouvelle attaque, en confiant un audit des maisons médicales – « pour voir si chaque euro est bien utilisé » – à un bureau d’audit commercial international, KPMG. Un bureau connu pour ses positions en faveur d’une privatisation des soins de santé et d’une médecine à deux vitesses.

Pour les millions de citoyens de ce pays, les pensions ont été réformées en 36 jours à peine. Pour les parlementaires, la discussion s'est éternisée pendant plus de deux ans. Grâce à la pression, notamment du PTB, les choses semblent bientôt devoir changer. Le Parlement fédéral va voter une nouvelle réglementation des pensions, comme l’a fait le Parlement flamand. « Tous les parlementaires qui siègent aujourd'hui pourront toujours prendre leur pension anticipée », dénonce néanmoins Kim De Witte, le spécialiste pensions du PTB.

Une récente étude du PTB a montré que le travail intérimaire était plus la norme que l’exception dans de nombreuses entreprises. Le député PTB Marco Van Hees a confronté le ministre du Travail Kris Peeters à ce sujet au Parlement le 6 juillet dernier. Voici son compte rendu.

Le groupe de travail Renouveau politique du Parlement a terminé sa tâche. La pression de la population a déjà rapporté une petite victoire concernant la transparence sur les rémunérations des mandats privés. Mais, globalement, les conclusions du groupe de travail sont très décevantes. La pression doit donc continuer.

Le gouvernement fédéral a imposé des milliards de coupes sociales à la population depuis 2014. Au nom de l'équilibre budgétaire. Mais celui-ci est reporté d'année en année et on annonce encore 8 à 9 milliards d'efforts. Pendant ce temps, la pauvreté (surtout des femmes) explose, les emplois se précarisent et la répartition du revenu national entre travail et capital est toujours plus favorable à ce dernier.

Stop aux profiteurs ! Obligeons les politiciens à rendre publics tous leurs revenus, tant de mandats publics que privés. Signez la pétition sur www.stopauxprofiteurs.be.

Germain Mugemangango, le porte-parole francophone du PTB, réagit à la décision du cdH de former une majorité sans le PS : « Ainsi donc, le président du cdH, Benoît Lutgen, vient d'annoncer préférer gouverner en Régions wallonne et bruxelloise

Le 19 mai, le gouvernement a approuvé un projet de loi visant à instaurer un « service minimum » dans le rail. Si cette loi est officiellement motivée par de beaux principes (droit à la mobilité et liberté de circulation), elle cache un retour au 19e siècle au niveau des acquis sociaux. Car c’est l’ensemble des libertés syndicales de tous les travailleurs qui est remis en cause. Explications de l’avocat spécialiste du droit social Jan Buelens.

Après « l’affaire Bracke » concernant son cumul de mandats, après son interview d’hier à la RTBF qui constitue un déni flagrant de renouveau politique et un court-circuitage de la Chambre dans un dossier où il est personnellement concerné, voici un troisième grave dérapage : sa gestion illégale et incompétente de la Caisse de pension des députés.

Le front commun syndical du SPF Finances a organisé une action de sensibilisation devant le bâtiment situé près de la gare du Nord, le North Galaxy, ce matin. Les syndicats protestaient contre la suppression de postes et de moyens pour lutter contre la grande fraude fiscale.

Pages