Racisme

Le nouveau porte-parole francophone du PTB, Germain Mugemangango, a enchaîné les plateaux de télévision ces dernières semaines. Ses premières interviews ont été l’occasion d’aborder de nouveaux sujets de société comme le racisme, la laïcité, la religion et le foulard. Que pense un marxiste de ces questions ?

Le 23 mars à la Chambre, le député PTB Raoul Hedebouw a interpellé Charles Michel sur les propos de Theo Francken – qui n’a même pas daigné être présent. Celui-ci avait en effet accusé Médecins Sans Frontières de « traite d’êtres humains » parce qu’ils sauvent des vies en Méditerranée. « Intolérable », a pointé Raoul Hedebouw, qui a demandé à Charles Michel de condamner les propos de Francken, et a dénoncé la N-VA, qui veut faire oublier les scandales dans lesquels elle est mouillée en tapant sur les plus faibles.

Voilà le test de nationalité qu'a fait passer Marco Van Hees​, député PTB à Charles Michel : « Monsieur le Premier ministre, vous êtes invité à une réunion où il y a des anciens collabos et où on discute de la fin de la Belgique. Y allez-vous?

« “Est-ce que mes enfants seront belges ?” Je ne me suis jamais posé la question, tant la réponse me paraissait évidente... avant de découvrir la proposition de la N-VA qui veut leur faire passer un examen de citoyenneté à 18 ans », s’indigne Maxime, dont l’épouse est indienne. Qu’est-ce qui se cache derrière le projet de la N-VA ?

« Je ne me suis jamais posé la question, tant la réponse me paraissait évidente... avant de découvrir la proposition de loi déposée par Sarah Smeyers, députée N-VA », témoigne Maxime Liradelfo, conseiller communal PTB de Herstal.

Michael Verbauwhede, député bruxellois PTB, est revenu au micro de BX1 sur l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne qui autorise un employeur à licencier son employée au motif qu’elle porte le foulard.

Quelle a été la première démarche de la nouvelle secrétaire d’Etat N-VA Zuhal Demir ? S’attaquer à UNIA, le centre pour l’égalité des chances. Pourquoi ? « La N-VA était empêtrée dans les affaires. Il fallait rapidement détourner l’attention.

Presque tous les jours, le président américain Donald Trump signe une loi aux conséquences négatives pour le peuple, le climat ou la paix dans le monde. Ses porte-parole, eux, ne craignent pas de présenter au monde des « faits alternatifs » (lisez : mensonges). Voici cinq raisons importantes pour aller manifester le 24 mai prochain contre la venue de Trump
en Belgique.

Youssef Handichi, parlementaire bruxellois du PTB, réagit à la déferlante de commentaires racistes suite à la mort d'un jeune Flamand de 15 ans, Ramzi Kaddouri. « Pourquoi notre société n'a pas réussi à éradiquer ce fléau du racisme ? »

« Votre génération doit être la dernière à avoir grandi dans une société où le racisme et la discrimination sont banalisés. » Tel était l’un des messages du président du PTB, Peter Mertens, aux nombreux jeunes rassemblés ce dimanche 15 mai pour la deuxième édition du  festival Diversity in Antwerp City. Voici le texte de son discours.

Pages