Environnement

Lors du sommet international sur le climat, 2 000 manifestants ont marché dans les rues de Varsovie. Parmi eux, plus de 700 Belges, qui ont fait entendre la voix de ceux qui subissent les premiers et le plus durement les conséquences du réchauffement climatique. Alors qu’ils ne sont pour rien dans ses causes.

Imaginez une ville côtière de la taille de Liège avec des habitations en bois et en tôles ondulées. Avec des vents de 380 km/h et des vagues de 15 mètres de haut.

Le PTB+ se réjouit de l’annulation de ces amendes : « Au conseil communal, nous sommes le seul parti qui s’oppose de manière permanente et conséquente à ces sanctions administratives communales (amendes SAC), à l’arbitraire et au concept d’ "incivilités" pour museler la liberté d’expression, déclare Peter Mertens. Grâce à la résistance des manifestants eux-mêmes, à l’aide d’avocats progressistes et à nos interventions au conseil communal, les autorités communales laissent tomber ces amendes. C’est une bonne chose. »

Pages