Santé

Le PTB a récemment lancé une pétition pour l’instauration du modèle kiwi. Celui-ci permet de réduire le prix des médicaments, au profit des patients et de la sécurité sociale. L’Inami a passé en revue les calculs du PTB, et confirme qu’une économie substantielle peut être réalisée.

Les centres de planning familial peuvent-ils distribuer la pilule du lendemain aux femmes ? Si cela dépend de la ministre de la Santé Maggie De Block, la réponse est « non ». Le PTB et Marianne, son mouvement de femmes, soutiennent les centres de planning familial dans leur résistance. Et dans leur choix de continuer à délivrer la pilule malgré ces limitations.

" De plus en plus de Belges s'inquiètent de voir les médicaments toujours plus chers. Des médicaments qui coûtent chez nous de cinq à dix fois plus que chez nos voisins néerlandais. En guise de protestation, 400 Belges se sont rendus ce week-end dans la ville frontalière de Hulst, aux Pays-Bas, pour y acheter des médicaments " écrit Peter Mertens, le président du PTB, dans une carte-blanche parue sur le site du Vif.

C’est officiel : l’« Obamacare » est enterré. La Chambre des représentants des Etats-Unis a voté l’abrogation du très modeste système d’assurance de soins de santé introduit par Barack Obama. Quelle est l’alternative de Trump ? Et pourquoi celui-ci s’est-il si fortement opposé à l’Obamacare ?

L’application du modèle kiwi pourrait faire considérablement baisser le prix des médicaments, au bénéfice à la fois au patient et à l’État. Mais la ministre de la Santé Maggie De Block balaie cette proposition du revers de la main. Dirk Van Duppen et Sofie Merckx, médecins à Médecine pour le Peuple et spécialistes santé du PTB, réfutent point par point les arguments de la ministre.

La RTBF a suivi le docteur Van Duppen, spécialiste santé du PTB, aux Pays-Bas où les médicaments sont beaucoup moins chers qu'en Belgique. Simplement en appliquant le modèle Kiwi.

« Madame De Block, je peux vous inscrire pour aller en bus avec les médecins du PTB aux Pays-Bas pour voir comment les médicaments y sont beaucoup moins chers. Vous pouvez faire payer les multinationales pharmaceutiques.

Les spécialistes de la santé du PTB et médecins à Médecine pour le Peuple Dirk Van Duppen et Sofie Merckx ont montré dans une nouvelle étude qu’organiser un système d’appel d’offres pour les 25 médicaments qui coûtent le plus cher en remboursement à l’Inami permettrait d’économiser 480 millions d’euros. C’est le principe du modèle kiwi. Une proposition que vous pouvez soutenir en signant la pétition « Choisis le kiwi, Maggie ».

Le nombre de travailleurs malades de longue durée explose. Ils sont 392 000. Un record. Le gouvernement a une responsabilité écrasante dans cette situation. Mais pour la N-VA, il faudrait permettre aux travailleurs malades de tester un autre employeur pour sortir du burn-out. Une équipe de la KU Leuven démonte pièce par pièce cette proposition. Loin des diversions des partis de droite, des pistes de solution existent.

Ce 31 mars, le gouvernement a décidé de contraindre les malades de longue durée à collaborer au parcours de réintégration sous menace de sanctions financières. Via ce processus, il veut remettre au travail 10 000 malades de longue durée en 2017.  Le PTB et Médecine pour le Peuple sont scandalisés par cette décision, et les syndicats ont également fait part de leur colère. Explications avec le Dr Saskia Deceuninck, médecin à la maison médicale de Médecine pour le Peuple à La Louvière.

Pages