Santé

Depuis le début de l’an dernier, les malades de longue durée sous soumis à la réintégration au marché de l’emploi. « Avec quel résultat ? Dans sept cas sur dix, les employeurs prétendent qu’aucun travail adapté ou autre n’est disponible chez eux et les malades sont alors licenciés sans la moindre indemnité », écrit Peter Mertens.

Il s’agit du premier procès concernant le chrome VI (ou chrome hexavalent) en Belgique. La SNCB doit venir expliquer au tribunal correctionnel pourquoi elle a fait exécuter des travaux au cours desquels des vapeurs hautement nocives se sont libérées à du personnel non protégé.

« Depuis 10 ans, le nombre de maisons médicales offrant des soins de première ligne est en constante augmentation. Le modèle est un succès et enthousiasme aussi bien les patients que les professionnels de la santé. Et ce, dans un pays où la médecine à l’acte a toujours été considéré comme une pierre angulaire de notre système de santé », explique Sofie Merckx, porte-parole de Médecine pour le Peuple et conseillère communale du PTB à Charleroi dans une carte-blanche parue sur www.levif.be.

L’audit mené par le bureau de consultance KPMG sur le fonctionnement des maisons médicales n’a pas débouché sur les résultats escomptés par Maggie De Block. Pourtant, la ministre des Affaires sociales et de la Santé Maggie De Block (Open Vld) veut continuer à mettre des bâtons dans les roues de ce secteur.

Une nouvelle étude exclusive du PTB et de Médecine pour le Peuple montre que le modèle Kiwi pourrait assurer aux patients la gratuité de certains médicaments tout en faisant économiser des millions à notre assurance maladie. En appliquant le modèle Kiwi du PTB sur 100 médicaments, tout simplement.  

Ce jeudi 7 décembre, le PTB et Médecine pour le peuple organisent une action impressionnante devant le cabinet de la ministre Maggie De Block : un « Haka Kiwi » géant pour des médicaments accessibles. Venez vous faire entendre avec nous !

La tonnelle installée sur le trottoir d’en face peut être démontée. Le piquet de grève est levé. Après 50 jours de conflit, la lutte des travailleurs du Mistral, une institution d’aide aux personnes handicapées située en région liégeoise, a payé. Le délégué syndical licencié a été réintégré et la directrice a été priée de faire ses cartons. Retour sur cette lutte avec Sandra Delhaye, permanente syndicale du SETCa.

Les mesures budgétaires 2018 dans le secteur des soins de santé viennent d’être annoncées. 187 millions seraient l’effort demandé au secteur pharmaceutique. Le patient devra débourser plus sur les médicaments s’il se voit prescrire par son médecin certains conditionnements et marques. Prenons à la loupe la politique des médicaments proposé par Madame De Block depuis 2015. Au lieu d’être étayée scientifiquement et accessible au patient, la politique des médicaments de Maggie De Block est surtout taillée à l’aune du profit de Big Pharma.

Le 17 octobre est la Journée internationale de lutte contre la pauvreté. L’occasion de rappeler qu’une personne sur huit reporte des soins de santé par manque de moyens. Cela n’empêche pas la ministre de la Santé Maggie De Block de vouloir couper dans les budgets des maisons médicales. Le PTB et Médecine pour le Peuple s’y opposent farouchement et défendent les nécessaires maisons médicales.

Aujourd’hui, le Premier ministre Charles Michel tient son discours de rentrée gouvernementale. Un discours d’ores et déjà perturbé par une journée de réaction syndicale : des milliers de travailleurs étaient en action pour dénoncer la politique du gouvernement. Le gouvernement ne peut pas l’ignorer : ce n’est que la pointe visible d’un iceberg de mécontentement beaucoup plus profond.

Pages