Violence contre Gaza

En novembre-décembre 2015, une nouvelle mission économique, organisée par les Régions est programmée en Israël. Le PTB relance sa campagne pour l’annulation de la mission, qui représente un soutien à l’État colonial israélien.

Marco Van Hees, député fédéral PTB, participe à une mission de 5 jours en Palestine organisée par le CNCD. Voici la deuxième partie de son journal de bord.

Le cessez-le-feu a été décidé voici quinze jours à peine que Gaza a déjà disparu des infos. Pourtant, les ravages humanitaires sont énormes. Une mission médicale de Médecine pour le Tiers Monde (M3M), composée d'une urgentiste et d'une anesthésiste, est finalement parvenue sur place. Récit.

Le mardi 26 août, le Hamas, l’Autorité palestinienne et Israël ont annoncé un cessez-le-feu à durée indéterminée. Israël ferait également certaines concessions en rouvrant un accès à Gaza et en donnant aux pêcheurs palestiniens davantage d’accès à la mer.

Dans l’hôpital Al Awda à Gaza, la situation devient de plus en plus difficile. Il s’agit du seul hôpital du nord de la bande de Gaza équipé d’une maternité. Le nombre de blessés augmente sans cesse, et la pression sur l’hôpital se fait de plus en plus forte. Médecine pour le Tiers Monde (M3M) a lancé une campagne de soutien.

Ce matin, la PTB avait invité la presse pour la présentation de sa pétition en vue d’annuler l’envoi de missions économiques en Israël. Bref, « Assez de paroles creuses. Il est temps de passer aux actes ». La pétition s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale BDS (boycott, désinvestissement, sanctions).

En réaction immédiate à l’offensive meurtrière menée depuis le 8 juillet par Israël à Gaza, le PTB lance une action de pétition visant à annuler la mission économique organisée par les trois Régions du pays en Israël en décembre de cette année. Les membres du PTB vont arpenter les marchés et les différents rassemblements pour réunir un maximum de signatures. La pétition est disponible en ligne : http://ptb.be/petition-israel.

En réaction immédiate à l’offensive meurtrière menée depuis le 8 juillet par Israël contre Gaza, le PTB lance une action de pétition visant à annuler la mission économique organisée par les trois Régions du pays en Israël en décembre de cette année. Les membres du PTB vont arpenter les marchés et les différents rassemblements pour réunir un maximum de signatures. 

Le kidnapping et le meurtre de 3 jeunes israéliens vivant en territoire occupé ont servi de prétexte à une opération militaire de grande envergure. Sous couvert d’une opération de police, l’état israélien déclenche une nouvelle offensive contre le peuple palestinien. Le PTB et son mouvement de jeunes Comac ont soutenu le rassemblement de soutien au peuple palestinien le mercredi 9 juillet à Bruxelles et soutiennent la manifestation du samedi 19 juillet à Bruxelles.