Région de Bruxelles-Capitale

Tous les indicateurs sont au rouge à Bruxelles : pauvreté, chômage, pollution, discriminations, loyers trop chers, manque de places dans les écoles, classes non bilingues pour nos enfants... On ne peut plus attendre ! Bruxelles a besoin de vous le 23 mars 2014 à 14h30 à la Bourse. Ce jour-là, notre liste électorale PTB*PVDA-go! organise une marche pour un plan d'urgence sociale dans les rues de la capitale.

Le PTB trouve scandaleux que des parents soient obligés de recourir à des solutions aussi extrêmes qu’une grève de la faim pour défendre les droits de leurs enfants. Claire Geraets, députée bruxelloise PTB et médecin généraliste  : « Nous exigeons des actions immédiates, pour cette maman et pour les nombreuses autres familles qui sont dans le cas. À quand un plan concret, mis en œuvre rapidement par les autorités ? »

Ce lundi 8 décembre était jour de grève tournante, pour le troisième lundi de suite. Cette fois, c’est au tour des Brabants et, donc, de Bruxelles. Retour sur une grève qui a paralysé la capitale, mais pas ses travailleurs.

« Après les 120 000 du 6 novembre, ce troisième lundi de grève est l’expression démocratique d’un mouvement d’opposition profond, national et  interprofessionnel contre le gouvernement Michel - De Wever. Ce mouvement prend de l’ampleur au fur à mesure des semaines et s’enracine dans de plus en plus de couches de la société. Aujourd’hui, le centre du pays est quasiment paralysé et la détermination est bien présente pour gagner le bras de fer contre le gouvernement », commentait ce matin Peter Mertens, le président du PTB, en visite aux piquets de grève à l’aéroport national, à la RTBF -VRT, à la SNCB et à Audi. 

Plus de 150 militants du Parti du Travail de Belgique (PTB) sont allés soutenir les travailleurs et délégués à plus de 200 piquets d'entreprises, administrations, écoles et nombreuses autres petites et moyennes entreprises en grève aujourd'hui en Région Bruxelles-Capitale. Ils étaient accompagnés de Peter Mertens, président du PTB, Raoul Hedebouw, député fédéral du PTB et les députés régionaux bruxellois Michael Verbauwhede, Mathilde El Bakri, Youssef Handichi et Claire Geraets.

Ce 26 février, les principaux candidats de la liste bilingue PTB*PVDA-go! à la Région ont été présentés. Le ton est donné : « Nous comptons faire notre entrée dans les différents parlements du pays. A Bruxelles, nous ambitionnons d’envoyer les premiers élus de la gauche de la gauche», selon Michael Verbauwhede, tête de liste à la Région.

Youssef Handichi sera troisième sur la liste PTB à Bruxelles pour les régionales. Habitant à Jette mais Schaerbeekois de cœur, il a toujours été attaché aux services publics. Encore plus depuis qu’il travaille dans le secteur. Interview en direct d’un dépôt de la STIB.

Jeune, engagé et bilingue, c'est le profil de Michael Verbauwhede qui sera tête de liste du PTB pour les élections régionales, et premier élu possible du PTB en Région bruxelloise. « Un choix qui donne un signal fort et un visage à l'élargissement en cours du PTB », selon Benjamin Pestieau, le président du PTB-Bruxelles qui sera, quant à lui, tête de liste au fédéral.

Il y a quelques mois, nous l’interviewions à l’occasion de son adhésion au PTB. Aujourd’hui, Michaël Verbauwhede se présente comme tête de liste du parti pour le parlement bruxellois lors des élections du 25 mai prochain. Et appelle au « vote à gauche » pour le PTB.

Pages