Belgique

Depuis le début de cette année, Han Soete (45 ans) est le nouveau responsable des médias du PTB. Cofondateur et force motrice des sites d’infos néerlandophones alternatifs Indymedia et DeWereldMorgen, parfait trilingue, il dispose de l’expérience et des compétences nécessaires pour pousser les médias du parti vers de nouvelles hauteurs. Il évoque ici sa passion pour les médias et explique la nécessité de faire des choix novateurs.

« La démocratie est un processus continu de questions-réponses », déclarait Peter Mertens lors de la présentation des résultats de l’enquête électorale du PTB. C’était tout le sens de cette démarche, dans laquelle 41 420 personnes se sont exprimées sur leurs priorités et sur les propositions du PTB. Voici un aperçu de ce qu’il en est ressorti. 

Pour clôturer notre série « 52 élus, un an après », nous avons rencontré Zohra Othman, un an après sa prestation de serment en tant qu’échevine du district anversois de Borgerhout. Comment la gauche progressiste gère-t-elle le district ? Que fait la première échevine du PTB ? État des lieux.

L’un est Limbourgeois, l’autre est Liégeois. L’un a grandi dans une cité minière, l’autre dans un village. L’un travaille chez Ford, l’autre à ArcelorMittal. L’un est délégué CSC, l’autre FGTB. L’un parle flamand et italien, l’autre français et wallon. L’un s’appelle Gaby Colebunders, l’autre Frédéric Gillot. L’un et l’autre défendent une classe, celle des travailleurs. L’un et l’autre seront têtes de liste PTB en mai pour les élections régionales. Interview croisée. 

Le 25 mai 2014, le PTB participera aux élections au Parlement européen, à la Chambre des représentants et aux Parlements flamand et wallon. En Flandre, le parti se présentera avec la liste PVDA+, en Wallonie avec la liste PTB-go ! et, à Bruxelles, avec la liste PTB*PVDA-go !. Les listes de candidats doivent être signées par un certain nombre d’électeurs, si elles veulent être retenues.

Le PTB libère 300 000 euros pour la campagne électorale. Comme d’habitude, pour ce faire, le parti fait appel à ses membres et sympathisants. 

Solidaire et les sites Internet du PTB sont réalisés par une large équipe de bénévoles aidés en cela par une petite équipe de professionnels. Maintenant que nous allons passer d’un hebdomadaire à un quotidien, nous sommes en quête de dizaines de bénévoles qui nous y aideront. Et nous avons besoin de toutes sortes de gens…

Raoul Hedebouw était l'invité de l'émission "Jeudi en prime" au JT RTBf ce 30 janvier.

Juste derrière Maggie De Block, devant Bart De Wever.

Dimanche 2 février, Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et tête de liste pour le Parlement fédéral, était invité sur RTL pour débattre avec Alain Mathot (PS). Un débat entre deux visions de la gauche, avec ses désaccords, mais aussi avec un message clair de Raoul Hedebouw : « Le premier objectif de la gauche, c’est de lutter contre le libéralisme ».

Pages