Belgique

Le gouvernement entend faire des “efforts de pédagogie” avant de faire passer sa réforme de la pension à points. Réponse de Raoul Hedebouw : « Les gens comprennent très bien où il veut en venir.

Diminution des boîtes aux lettres et augmentation des tarifs des timbres pour recevoir son courrier à temps : ce sont les deux dernières mesures que vient d’annoncer le CEO de bpost, Koen Van Gerven. Qui rêve de devenir le nouveau Jeff Bezos, le patron d’Amazon, l’homme le plus riche du monde. Le PTB a une vision totalement différente d’une vraie poste publique, moderne et efficace.

« Tous les métiers sont pénibles », entend-on souvent. Et à juste titre, puisque, partout, la pression de travail a fortement augmenté et que, pour presque tous les travailleurs, travailler jusqu'à 67 ans est infaisable – dans la grande distribution, les usines, le secteur des soins, l'enseignement, la logistique, les transports publics, etc. Or de nombreux salariés espèrent y échapper grâce à la reconnaissance comme métier pénible par le gouvernement. Avec cela, le gouvernement vise le diviser pour régner. Comment l'éviter ?

« Nous ne sommes pas une génération perdue. Nous sommes l’avenir et nous avons beaucoup de potentiel. » Tel est le message des jeunes qui organisent DiverCity, le festival de la diversité à Anvers, une ville où la diversité ne se reflète pas du tout dans la politique menée par ses dirigeants.

Auriez-vous envie de revoir un navet que vous aviez trouvé très décevant à sa sortie ? « En 2019, ce sera à nouveau le retour du cœur. » Le 1er Mai, Paul Magnette (PS) faisait ainsi allusion à la campagne qui a permis au PS de revenir au gouvernement en 1988 après une cure d'opposition. Un retour qui avait ouvert une séquence de 25 années de participation gouvernementale faite de compromissions et de reculs sociaux. Est-ce ce vraiment ce dont la gauche a besoin ?

Comac, le mouvement étudiant du PTB, et ManiFiesta, la Fête de la Solidarité, ont lancé hier le festival « Stand Up To Racism » à la VUB à Bruxelles. Une journée complète de slam, hip-hop, stands associatifs, concerts contre la peur et la haine de l’autre.

Le PTB est particulièrement indigné par l’annonce du plan de restructuration chez Mestdagh. « La famille Mestdagh a construit sa fortune de 267 millions d’euros grâce au travail de ses employés, réagit Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB. Ceux-ci méritent le respect. Ce n’est pas à eux de payer. Le PTB est solidaire de tous les travailleurs en lutte pour refuser le plan des actionnaires de Mestdagh. » Le parti de gauche pointe également la responsabilité du gouvernement.

Discours de Peter Mertens, président du PTB, prononcé lors de la soirée « Marx 200 » le 5 mai 2018 à Bruxelles.

Sortir l'interruption volontaire de grossesse (IVG) du Code pénal ? C'est le débat qui se posait concrètement en Commission Justice de la Chambre, ce mercredi 2 mai. Diverses propositions de loi, dont celle du PTB, demandent sa suppression du code pénal. L'IVG n'y a tout simplement pas sa place. Les partis du gouvernement ont tout fait pour enterrer le débat.

« Bravo les Français ! On est avec vous ! » Cette phrase a été répétée de nombreuses fois au 1er Mai de Liège. A l’invitation du PTB, des cheminots de la CGT ont fait le déplacement depuis la région parisienne.

Pages