België

Hier 14 décembre, le régulateur des télécoms des États-Unis a voté la fin de la neutralité du Net. Qu’est ce que cela signifie pour les citoyens de ce pays ? Et pour nous, en Europe ?

Interview with Peter Mertens, chairman of the PTB-PVDA (Workers' Party of Belgium)

Interview mit Peter Mertens, Präsident der PTB-PVDA.

Quand la commune vous a-t-elle demandé votre avis pour la dernière fois ? Jamais ? Et vous ne trouvez pas cela normal ? Eh bien le PTB non plus. D'ici janvier, le parti de gauche bruxellois demandera l'avis à 10 000 citoyens. Avec une grande enquête pour connaître les priorités des Bruxellois et préparer les mobilisations de demain.

Supprimer les niches fiscales pour réduire le taux de l'impôt des sociétés : c'est ainsi que le gouvernement Michel a vendu sa réforme. Mais la publicité est mensongère : aucune niche n'a été supprimée. Et le prétendu impôt minimum de 7,5 % est un leurre : les multinationales à zéro euro d'impôt, ce n'est pas fini.

A voir : Marco Van Hees soumet le Premier ministre à un choix multiple : « Où est passé l'argent de l'austérité ? En 3 ans, des milliards ont été transférés des poches du monde du travail vers le capital. Allez-vous continuer comme cela, M.

Raoul Hedebouw, le porte-parole du PTB, réagit au JT de la RTBF à la décision du cdH de mettre fin au gouvernement wallon et bruxellois avec le PS : « Où sont le CDH et les autres partis traditionnels quand nous proposons à la Chambre de rendre pu

La montée du PTB dans les sondages était au centre du débat sur RTL-TVI. "Le PTB c'est juste Raoul et il n'a pas de programme?" - "Le PTB ne se limite justement pas à Raoul, c'est un collectif. Celui qui se pose des questions sur le programme du #PTB peut venir sur ptb.be/programme" répond tranchant Germain Mugemangango​ porte-parole francophone du PTB.

Le PTB s’oppose au cumul des mandats et à celui des rémunérations pour les politiciens, comme l’a rappelé Frédéric Gillot, ancien sidérurgiste et député wallon du PTB, lors d’un débat sur le cumul des mandats à la RTBF ce dimanche 27 novembre.

Il n'y aura « aucune limite sur la capacité des États à légiférer », affirment de nombreux dirigeants européens face aux critiques que soulève le TTIP, ce traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis en cours de négociations (secrètes). Pourtant, les fuites de plus en plus nombreuses de documents de négociations contredisent ces déclaration, et donnent davantage raison aux nombreux détracteurs du traité.

Pages