Raoul Hedebouw

Après les 6 députés régionaux, c’est au tour des deux députés fédéraux du PTB, Raoul Hedebouw et Marco Van Hees, de prêter serment au Parlement le jeudi 19 juin.

Raoul Hedebouw, député fédéral et porte-parole national du PTB, était l'invité de Matin 1ère le 21 décembre 2017. L'occasion de parler de la participation au pouvoir et des conditions que le PTB mettait à celle-ci.

« Votre budget est basé sur le mensonge ! Un mensonge pour camoufler le fait que tous les cadeaux que vous faites aux entreprises coûtent de l’argent », a dénoncé Raoul Hedebouw au Parlement. « Où allez-vous chercher l’argent?

Découvrez le film du rassemblement « Rendez-nous notre argent », qui a réuni 2 000 personnes le week-end dernier à Bruxelles. Le PTB va poursuivre dans les prochains mois sa campagne contre les taxes injustes et l’énergie chère. « Si nous lançons cette campagne, c’est pour la simple raison que nous n’acceptons plus que les riches deviennent de plus en plus riches alors que le gouvernement fait toujours payer les travailleurs », insiste Raoul Hedebouw. A voir en images !

Le monde politique francophone reparle de laïcité de l'État. Le PTB est discret dans ce débat. « Pourtant, on est preneurs ! », s'écrie Raoul Hedebouw, député et porte-parole du parti de la gauche radicale. « On a cette étiquette socio-économique qui fait qu'on nous demande peu notre avis sur d'autres thématiques. » Dont acte. 

Comment stopper le soutien saoudien au terrorisme ? Comment avoir un chemin de fer performant et moderne ? Quelle est la situation de travail des cheminots ? Pourquoi ne pas réduire le temps de travail pour offrir un job à ceux qui n'en ont pas ? Pourquoi le PTB est pour un cadastre et un impôt sur les fortunes ? Le PTB participera-t-il au pouvoir ? Marx avait-il le sens de l'humour ? Découvrez les réponses du porte-parole du PTB.

Raoul Hedebouw et Paul Magnette ont débattu mercredi soir sur le plateau de la RTBF. « Caricature », « mensonge » : Magnette n’y a pas été de main morte pour qualifier les arguments avancés par Raoul. Un fact checking s’imposait. Le voici.

Après une vérification chaleureuse et sonore de la présence des 2000 congressistes du PTB, Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et député fédéral, a évoqué le processus démocratique du Congrès de la solidarité, l'actualité politique et les pensions, et l'ouverture des fenêtres des parlements à la réalité sociale. Il a conclu son discours par un message particulier aux jeunes.

La ministre de l’énergie Marghem a menti au Parlement et a conservé secret des documents cruciaux, afin de défendre la prolongation des centrales nucléaires Doel 1 et 2. Obligée de rendre des comptes au Parlement, Raoul Hedebouw (PTB) n’a pas manqué l’occasion de l’interpeller : « Il s’agit de la sécurité nucléaire du pays. La ministre doit retirer son projet de loi. »

Mercredi 13 mai au Parlement, le député PTB Raoul Hedebouw a dénoncé le choix des experts de la commission de réforme des pensions mise sur pied par le gouvernement : « Dans cette commission, il n'y a pas de pluralité d’avis, mais un consensus idéologique, qui consiste à dire qu’il faudra travailler plus longtemps pour financer nos pensions. C'est problématique. »

Pages