Tom De Meester

Le PTB s’oppose aux plans des négociateurs du gouvernement fédéral qui veulent prolonger l’activité des centrales nucléaires Doel 1 et 2. Le PTB souligne le danger mortel de cette option, et veut que les bénéfices exorbitants du nucléaire soient désormais consacrés à investir dans la production d’énergie durable.

Le risque qu’il y ait pénurie d’électricité cet hiver est réel. Les pouvoirs publics auraient pu le prévoir, déclare Tom De Meester, le spécialiste de l’énergie du PTB. Il préconise l’élaboration par les pouvoirs publics d’un plan stratégique pluriannuel pour notre approvisionnement en énergie et qu’on impose une interdiction de fermeture des centrales. 

L’organe régulateur flamand des marchés du gaz et de l’électricité, le VREG (Vlaamse Regulator van de Elektriciteits- en Gasmarkt), compétent depuis le 1er juillet pour la tarification des réseaux de distribution d’électricité, a donné son feu vert aux gestionnaires de réseaux Eandis et Infrax d’augmenter leurs tarifs à partir du 1er janvier 2015, annonce aujourd’hui la presse. Le PTB proteste vivement contre cette nouvelle augmentation de prix de l’électricité.

Tom De Meester, le « chien de garde » du PTB dans le domaine de l’énergie et auteur de l’ouvrage Opgelicht. De energiezwendel van Electrabel & co, qui analyse le « hold-up » effectué par les grandes multinationales sur le citoyen, sera tête de liste PTB+ pour la Chambre en Flandre-Orientale, en tandem avec la syndicaliste Sonja Welvaert. Pour le Parlement flamand, c’est le conseiller communal de Zelzate Dirk Goemaere qui tirera la liste, avec Nele Van Parys, représentante des étudiants à l’Université de Gand.

La marche de trois jours des réfugiés afghans s’est terminée lundi au « Vooruit » de Gand. Lors de la soirée de solidarité clôturant la marche, nombre de personnalités se sont adressées aux 750 personnes présentes. Ci-dessous le discours complet de Tom De Meester, président du PTB pour la Flandre-Orientale.