Protestons : ils veulent hausser le seuil électoral et empêcher le PTB de percer en Flandre

Au lieu de s’en prendre à la culture de la cupidité en politique, l’Open Vld et la N-VA veulent relever le seuil électoral pour empêcher le PTB de percer en Flandre. Faites entendre votre voix : envoyez ce mail de protestation à tous les présidents de partis. 

À tous les présidents de parti,

Au lieu de s’en prendre à la culture de la cupidité en politique, l’Open Vld et la N-VA veulent relever le seuil électoral pour empêcher le PTB de percer en Flandre (comme le PTB l’a déjà fait au Sud du pays) et d’obtenir aussi des députés au Nord du pays. C’est indigne d’une démocratie.

Le dernier sondage révèle que le PTB dépasse également le seuil électoral en Flandre, avec 5,5 % des voix. Or aujourd’hui, l’Open Vld et la N-VA lancent un projet visant à réduire le nombre de députés de 150 à 100, ce qui ferait passer le seuil électoral de 5 à 7 %, voire même à 10 % dans certaines provinces du pays.

Rien n’inspire manifestement plus de crainte à ces partis traditionnels qu’un parti qui met à jour les scandales politico-financiers et montre qu’il est possible de faire autrement. Les députés du PTB vivent avec un salaire moyen de travailleur et n’ont aucun autre mandat rémunéré.

Ce projet de l’Open VLD et de la N-VA est une tentative d’empêcher l’entrée au Parlement de représentants de la gauche authentique venus du Nord du pays et de limiter ainsi la diversité démocratique, en particulier contre un parti unitaire organisé à l’échelle nationale.

Ce projet constitue aussi un bras d’honneur à l’adresse des centaines de milliers d’électeurs du Nord du pays qui en ont assez de cette culture de la cupidité en politique. Nous voulons des hommes politiques qui servent la société, et non qui se servent avant tout eux-mêmes.

C’est pourquoi nous vous demandons avec insistance de prendre vos distances avec ce projet.

[Votre nom et prénom apparaîtra ici]

Les propos tenus n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et non celle du PTB. Nous nous opposons à ce que des propos injurieux, haineux ou violents soient exprimés par cette action.

Vos données