Choisis le kiwi, Maggie

Les médicaments restent une dépense coûteuse pour beaucoup de gens dans notre pays. Tandis que les compagnies pharmaceutiques font des profits énormes, le patient et la sécurité sociale paient le prix fort.

Il existe pourtant une alternative avec le modèle kiwi. Grâce à un système d’appel d’offres, le gouvernement peut choisir pour le même médicament de premier choix de ne rembourser désormais que la marque avec le meilleur prix.

Le système existe déjà en Nouvelle-Zélande, et le principe a également été mise en place en partie aux Pays-Bas. Une comparaison des prix montre comment les deux pays parviennent à forcer les entreprises à baisser leurs prix.

Les économies potentielles sont énormes. Ainsi, pour l’Oméprazole antiacide de la marque Sandoz, les Néerlandais paient trois euros, tandis que la même boîte identique de la même société coûte 42 euros en Belgique.

En savoir plus sur le modèle kiwi :
- Le modèle kiwi pour les nuls
- Factcheck : 10 erreurs répandues par Maggie De Block sur le modèle kiwi du PTB
- Nos derniers articles sur le sujet

Pourtant, le ministre Maggie De Block ne veut rien savoir de cette proposition. Pourquoi ? L’application de cette alternative sur dix médicaments fréquemment prescrits rapporterait 203 millions d'euros à la sécurité sociale, avec une économie pour les patientsde  51 millions d'euros; selon une récente étude du PTB et de Médecine pour le Peuple. Et si nous appliquions en plus ce modèle aux médicaments encore sous brevet mais similaires, l'économie pourrait avoisiner les 480 millions.

Et vous, pensez-vous que l’idée soit bonne ? Signez la pétition ci-dessous et laissez votre message personnel pour Maggie.

Coordonnées