De gauche à droite : Sofie Merckx, Anne Deslespaul, Janneke Ronse. (Photo Solidaire, Salim Hellalet)

Trois jeunes femmes reprennent le flambeau à Médecine pour le Peuple

Trois femmes reprennent le flambeau à Médecine pour le Peuple, le réseau de maisons médicales du PTB. Janneke Ronse, la toute nouvelle présidente et les porte-parole Anne Delespaul et Sofie Merckx passent en même temps à la vitesse supérieure.

Dirk Van Duppen, le père spirituel du « modèle kiwi », transmet le relais : « Il est temps d'avoir une nouvelle équipe, plus jeune et, avec ces trois femmes de tête, j'ai toute confiance : l'organisation est en de bonnes mains. »

Janneke Ronse, responsable de la collaboration multidisciplinaire à Médecine pour le Peuple, devient la nouvelle présidente et, en compagnie de Jan Franssen et de Tim Joye, elle constituera la nouvelle direction, qui reprendra également donc les tâches de Riet Verspreet, longtemps coordinatrice de MPLP. « Ces dernières années, notre organisation s'est fortement étendue et rajeunie, explique la toute nouvelle présidente Janneke Ronse. Nous avons renforcé nos maisons médicales et disposons désormais de 11 maisons médicales multidisciplinaires dans lesquelles nous combinons des soins accessibles et de qualité avec un engagement politique. Aujourd'hui, avec une soixantaine de médecins, une trentaine d'infirmier(e)s, des kinés, des assistants sociaux, des psychologues, de nombreux employés administratifs et accueillant(e)s, nous délivrons des soins de première ligne gratuits à quelque 25 000 patients répartis dans tout le pays. Ces dernières années, en tant qu'infirmière, j'ai surtout travaillé à la collaboration entre les divers thérapeutes de nos équipes. En outre, une première génération du personnel de MPLP a pris sa pension et cela nous confronte à de tout nouveaux défis. Par conséquent, un rajeunissement s'imposait également du côté de la direction. C'est un processus en cours déjà depuis quelques années et, aujourd'hui, qu'une nouvelle équipe dont moi-même, infirmière, a complètement repris la flambeau à la tête de MPLP. »

Mais MPLP entend aussi se profiler fortement sur le plan politique. Outre le Dr Sofie Merckx, déjà porte-parole depuis quelques années, le Dr Anne Delespaul, du côté néerlandophone, héritera du Dr Dirk Van Duppen les fonctions de porte-parole de Médecine pour le Peuple et de spécialiste santé du PTB.

Qui est qui ?

Janneke Ronse est infirmière. Elle a 34 ans et est maman de deux enfants. Après ses études à Gand – Janneke est master en soins infirmiers – elle a travaillé pendant quatre ans comme chercheuse à l'Université de Gand et à mi-temps comme infirmière à la maison médicale de MPLP Deurne. Depuis 2013, elle travaille à temps plein pour MPLP. Janneke est entre autres responsable de la collaboration entre les diverses disciplines : l'intégration des infirmier(e)s et psychologues à la maison médicale est son cheval de bataille. Depuis septembre 2017, elle est la nouvelle présidente de MPLP.

Anne Delespaul est médecin généraliste. Elle a 28 ans. L'an dernier, elle a terminé ses études de médecine après deux ans de stage à la maison médicale de MPLP Seraing, où elle a poursuivi l'élaboration de l'informatisation de la maison médicale et a mené des actions en faveur de taxes communales plus équitables. Aujourd'hui, elle travaille comme généraliste à la maison médicale de Deurne. Ces dernières années, elle a aussi participé très activement au renouveau et au rajeunissement de plusieurs équipes de MPLP.

Sofie Merckx a 42 ans et, depuis 18 ans, exerce comme généraliste à MPLP Marcinelle. Elle est maman de trois enfants. Depuis 2012, elle représente le PTB au conseil communal de Charleroi. Quotidiennement, son équipe et elle soignent près de 2 000 patients et mènent des actions, entre autres, pour de meilleurs logements sociaux à Charleroi. Il y a une dizaine d’années, elle a corédigé avec le Dr Dirk Van Duppen l'ouvrage « La guerre des médicaments », le livre qui a fait connaître le modèle kiwi en Belgique.

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

on ne peut que souhaiter bonne chance a eux , et que les amis du ptb vous soutienne
Toute nos félicitations à vous 3 pour ce que vous faites pour le profit des gens les plus démunis....... Je déplore quand même que certaine personne profite de cette parution dans les médias pour essayer de faire passer une fois de plus" l'idée" qu'il faut avoir un manque de perspicacité flagrant que pour soutenir une politique à idéal communiste .Comme si nos chers dirigeants politique actuel ,avec toute les paillettes en or qu'ils ont dans leur cerveau, conduise le peuple et l'Europe , vers la prospérité.Il vont jusqu'à parler d'endoctrinement .....Alors que la dette extérieure de la Belgique (la nôtre) ne fait qu'augmenter .......tout cela avec des discours plein d'optimisme il arrive encore à nous faire croire qu'il n'y a qu'avec eux que les choses peuvent marcher.....et il y encore des grands cerveau pour les croire .