Photo Devon Buchanan / Flickr

#metoo ou l’ampleur de la violence faite aux femmes

C’est une triste réalité. Au cours de sa vie, chaque femme est confrontée à différentes formes de violences, parce qu’elle est une femme. 

Cela peut être ne pas oser sortir seule le soir, subir les insinuations et blagues déplacées, des sifflements en rue, voire pire. Le partage en masse de témoignages de situations de violence et de harcèlement de la part de femmes de tout âge et de toute origine avec le hashtag #MeToo montre l’ampleur du phénomène. Ces témoignages permettent de rendre visible ce qui est trop souvent considéré comme « normal » ou « banal ». Pour changer cette situation, il faudra une politique radicale, globale et proactive de lutte contre les violences faites aux femmes. 

C’est pourquoi le PTB participera le 25 novembre prochain à une manifestation organisée par la plateforme Mirabal dans le cadre de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l’égard des femmes. Marianne, le mouvement de femmes du PTB, a signé l’appel à manifester de Mirabal. 

La marche sera l’occasion d’exprimer notre solidarité avec les victimes et d’exiger un engagement massif et global des pouvoirs publics pour qu’ils respectent leurs engagements et remplissent réellement leur rôle dans l’éradication des violences faites aux femmes. Car les violences contre les femmes sont une responsabilité collective de toute la société.

Étiquettes

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.