Photo Solidaire, han Soete

Comac en week-end de solidarité avec les réfugiés

auteur: 

Jos D'Haese

Comac, le mouvement de jeunes du PTB, s’est rapidement mobilisé dès que l’ampleur de la crise des réfugiés est apparue : aide concrète, soutien, manifestation… Comac organise également du vendredi 30 octobre au dimanche 1er novembre un week-end de solidarité avec les réfugiés. Une idée pour vos ados ?

Comac, le mouvement de jeunes du PTB, s’est très rapidement mobilisé dès que l’ampleur de la crise des réfugiés est apparue. Depuis l’aide sur place pour donner un petit déjeuner aux personnes dans la file devant le Service des Etrangers en passant par la collecte de vêtements et jusqu’à l’organisation d’actions de soutien, ses membres ont été actifs dans tous les domaines.

Cette fois, Comac organise du vendredi 30 octobre au dimanche 1er novembre un week-end de solidarité avec les réfugiés :

  • pour entendre les récits derrière les chiffres. Qui sont ces gens qui ont tout abandonné pour un avenir incertain en Europe ?
  • pour comprendre plus en profondeur. Pourquoi les gens fuient ? Et pourquoi l’accueil par la Belgique s’est mal passé dès le début ?
  • pour prendre un engagement, pour permettre aux enfants et aux jeunes en fuite de passer un agréable après-midi « normal »
  • pour entrer en action, pour responsabiliser les autorités. Notre avenir sera un avenir de solidarité et de collaboration et non d’exclusion et de frontières fermées.
  • pour avoir une perspective plus large de la solidarité, pour la lutte pour une autre société : contre la guerre, pour une planète viable, pour les gens d’abord, pas pour le profit.

Le week-end aura lieu à l’auberge de jeunesse De Waterman et est ouvert aux jeunes entre 14 et 20 ans de l’enseignement secondaire. Quelque chose qui pourrait intéresser vos enfants ?

Inscrivez-les vite via ce lien. Prix du week-end : 25 euros.
Retrouvez l'événement Facebook.

Photo Solidaire, han Soete.

 

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.