Collaborez aux médias du PTB

auteur: 

han Soete

Solidaire et les sites Internet du PTB sont réalisés par une large équipe de bénévoles aidés en cela par une petite équipe de professionnels. Maintenant que nous allons passer d’un hebdomadaire à un quotidien, nous sommes en quête de dizaines de bénévoles qui nous y aideront. Et nous avons besoin de toutes sortes de gens…

Des journalistes

Si vous avez la langue bien pendue ou si vous désirez tout simplement raconter ce qui se passe dans votre région, entreprise ou syndicat, vous êtes le (la) bienvenu(e).

Peut-être avez-vous suivi les cours ou une formation en journalisme ou en communication et aimeriez-vous engager ces connaissances dans un projet médiatique comme Solidaire ou les sites Internet du PTB. À moins que vous n’ayez rédigé un mémoire de fin d’études sur un sujet bien précis et que vous ne désiriez mettre ces connaissances à profit dans un reportage ou l’un ou l’autre rapport. 

Des photographes

Nous vivons dans un monde où les choses ne sont pas de l’info s’il n’en existe pas également une belle image. Nous pensons différemment, bien sûr, mais nous savons bien qu’il ne faut pas du tout sous-estimer la force des images. 

Si vous aimez faire de la photo et sortir de temps à autre pour un reportage, vous êtes de tout cœur le (la) bienvenu(e). En fait, lors de chaque action, séance de conseil communal, soirée d’info ou conférence, il faudrait quelqu’un qui essaierait de capter l’événement en quelques images. 

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de disposer d’un appareil très cher. La plupart des appareils numériques et même des smartphones suffisent amplement. La plupart des appareils photo actuels sont, sans exagérer, bien plus efficaces que les appareils très chers d’il y a dix ans. Nous présumons que, parmi nos lecteurs, il y a des dizaines de talents cachés que nous aimerions découvrir.

Des rédacteurs finaux

Avez-vous déjà pensé que chaque contribution paraissant dans Solidaire ou sur les sites Internet du PTB doit être relue afin d’en éliminer les fautes de syntaxe et d’orthographe ? Jusqu’il y a peu, le travail de correction se concentrait les lundi et mardi, jours où le journal était bouclé. Maintenant que nous passons à un quotidien digital, nous en avons besoin tous les jours. Si vous êtes fort en français et que vous désirez consacrer une soirée ou quelques heures de votre temps à la rédaction finale des contributions à Solidaire ou aux sites du PTB, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

Des traducteurs

Nous sommes UN. Cela veut dire que le PTB est le même parti que le PVDA et inversement. Dans un pays où tous les autres partis politiques sont scindés, il est parfois nécessaire de souligner que le PTB est un parti national et, par conséquent, bilingue. 

Nous essayons de traduire à peu près chacune des contributions de nos sites dans l’autre langue nationale, mais la chose n’est évidemment possible que si suffisamment de personnes nous aident à tout traduire vers le néerlandais ou le français.

Mais notre regard va bien plus loin que la seule Belgique. Dans Solidaire, nous publions régulièrement aussi des traductions de médias amis. En effet, il y a dans le monde entier des partis et organisations qui œuvrent en faveur d’un monde meilleur, et nous en parlons aussi. Nous aimons donner ce regard sur le monde à nos lecteurs. Si vous pouvez traduire de l’anglais, de l’espagnol, de l’allemand, de l’italien, du grec, de l’arabe… faites-le-nous savoir et aidez-nous à élargir notre regard sur le monde.  

Des vidéastes

Peut-être avez-vous suivi des cours sur la réalisation d’un reportage vidéo et aimeriez-vous que cette formation serve. Nous sommes en quête de personnes qui disposent d’appareils – ce ne doit pas être une panoplie de professionnel – et qui ont déjà une certaine expérience dans le travail de vidéo. Bien sûr, nous cherchons aussi des gens qui aiment monter des images brutes en une belle vidéo. 

Si vous vous y connaissez un peu en vidéo et que vous désirez aider l’équipe de TV du PTB, nous nous ferons un plaisir de vous y accueillir. 

Des aides pour les envois

Nous prenons de plus en plus d’extension, ce qui fait que de plus en plus de journaux des membres sortent de nos installations. Chaque premier mardi du mois, le journal est envoyé aux abonnés et aux membres et nous cherchons encore quelques personnes pour nous y aider, surtout à Bruxelles. Les journaux sont livrés le matin à la maison du parti, et c’est là qu’on les prépare pour la poste. C’est donc là aussi qu’on les plie, qu’on les entoure d’une bandelette sur laquelle on appose l’étiquette portant le nom et l’adresse du destinataire. 

Avez-vous le temps de venir nous aider chaque premier mardi du mois avant midi ? Si oui, envoyez un message à abonnement@solidair.org ou téléphonez tout simplement au 02 50 40 124.

Des lecteurs concernés

Ces prochains moins vont également se muer quelque peu en une quête. Nous voulons acquérir l’expérience suffisante des nouveaux médias afin de pouvoir en arriver à une vision pour les cinq années à venir. 

Nous aimerions y impliquer nos lecteurs. Attendez-vous donc à recevoir de temps à autre un questionnaire, une enquête… Nous désirons sonder les attentes et expériences de nos lecteurs. Mais il ne faut pas attendre pour nous transmettre vos avis. Si vous estimez qu’il y a un médium social auquel nous négligeons de prêter attention, si vous avez des idées pour une application ou des questions concernant certains choix, des critiques à formuler quant à certaines approches, des suggestions d’amendement… faites-le-nous savoir. 

solidaire@solidaire.org 

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Bonjour, Le lien " http://ptb.be/hebdomadaire/accueil-solidaire.html " vers Solidaire ne renvoie plus directement au site du journal, mais à une page du PTB, incomplète avec "Erreur système". Les plus hardis, qui feront le détail de la page, trouveront malgré tout un bouton "Accueil" qui les conduira après avoir cliqué dessus, à la page d’accueil du PTB. Et là, il faudra encore un peu "chipoter" pour trouver le lien vers Solidaire. De tomber en premier lieu sur le site du PTB ne me gêne personnellement pas, en tant que membre. Mais pour les personnes quelque peu réfractaire à l'informatique, ce "dérangement" peut être un handicap. N'est-il pas possible de rediriger l'ancien lien " http://ptb.be/hebdomadaire/accueil-solidaire.html " directement vers la page d’accueil du PTB, ou directement vers le journal.
vous devriez regarder sur internet économie belge de 1945 a 2005 histoire non écrite et si possible me dire se que vous en penses
Une suggestion pour une vision à élargir, le parti étant ouvert à tous : ne pas oublier les petits indépendants et les gens qui travaillent dans de petites entreprises, petits patrons et leurs salariés, s'ils en ont, qui ne perçoivent pas nécessairement que le PTB soutient les "petits" (astreints a une fiscalité toujours plus contraignante) contre les "gros" (jouissant d'une fiscalité magnanime). A mon avis, il y a là un travail de communication important à réaliser à l'adresse d'un très nombreux public, qûi fait aussi partie de la "démocratie d'en-bas", et ceci tant dans les pamphlets, que dans les articles, les slogans, etc. Qu'en pensez-vous ?
Je n'avais plus lu un solidaire depuis 15 ans Suis ravie du résultat Belle progression Articles interessants très bien écrits Bravo à la rédaction et aux metteurs en page