Gaby Colebunders, ancien travailleur de Ford Genk, et Frédéric Gillot, ancien travailleur d’ArcelorMittal Liège et député wallon du PTB, ont adressé un courriel de protestation à Kris Peeters, le ministre de l'Emploi au sein du gouvernement Michel-De Wever. Rejoignez-les! (Photo Solidaire, Antonio Gomez Garcia)

Action de protestation contre le démantèlement de la prépension

auteur: 

Webteam PTB

Que reste-t-il encore de la prépension si on doit rester actif jusqu’à l'âge de 65 ans ? Le gouvernement a en réalité signé l'arrêt de mort de la prépension. Il a en outre modifié les règles avec effet rétroactif. Envoyons un mail de protestation au gouvernement !

Le gouvernement a décidé de modifier fondamentalement la prépension (le régime de chômage avec complément d'entreprise, RCC). Désormais, les prépensionnés doivent rester actifs sur le marché de l'emploi jusqu'à l'âge de 65 ans. Ils peuvent séjourner quatre semaines à l'étranger au maximum et ne peuvent plus exercer d'activités secondaires. Sinon, ils perdent leur allocation de prépension ainsi que le complément mensuel de leur ancien employeur. Les gens qui sont déjà en prépension, eux aussi, sont touchés. Des réactions de consternation, d'angoisse et de colère ont débordé dans notre boîte aux lettres.

« Si j'avais su, je n'aurais jamais pris ma prépension », écrit Walter, qui a travaillé 40 ans et a cédé volontairement sa place à un travailleur plus jeune. Aujourd'hui, Walter doit se mettre à la recherche d'un nouvel emploi, pour une fraction de son ancien salaire. 

« Une fois de plus trompés et floués », font savoir Eddy, André, Patrick et Danny, anciens travailleurs de Ford Genk. Tous ont travaillé entre 38 et 40 ans. Ils ont abandonné une partie de leur indemnité de licenciement pour pouvoir bénéficier d'un peu de repos. « La fermeture de Ford était déjà suffisamment pénible, après que la sécurité de l'emploi avait été promise jusqu'en 2020. C'est une fois de plus une gifle dans notre visage. On nous avait promis tout autre chose. »

« Père et fils concurrents pour un job, c’est aberrant », dénoncent Nicolas et son fils, François. Le premier a travaillé 35 ans chez ArcelorMittal. Le second travaillait chez Alstom à Verviers et vient d'être licencié. Ils se retrouvent maintenant tous les deux sur le marché de l'emploi. Nicolas : « Vous vous imaginez ? Ici, deux générations, le père et le fils, sont mises en concurrence ».

Frédéric Gillot, ancien travailleur d’ArcelorMittal Liège et député wallon du PTB, Gaby Colebunders, ancien travailleur de Ford Genk, et Kim De Witte, spécialiste des pensions au PTB, ont adressé un courriel de protestation à Kris Peeters, le ministre de l'Emploi au sein du gouvernement Michel-De Wever. Rejoignez leur action et exprimez également votre désaccord au ministre.

Étiquettes

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Si ca continue, ils vont crée des cimetière a l'arrière des entreprises !!!!!!
quelle honte et quelle regression sociale arretez cela
Des gens se sont battus pour que tout le monde ait droit au bien être
Pourquoi devrions-nous respecter la paix sociale alors que le gouvernement n'hésite pas à se parjurer ? Vous ne cessez de parler de démocratie et appliquez des réformes coercitives. Le paupérisme gagne toute l'Europe, vos méthodes ne fonctionnent pas et persistez dans l'erreur. Cherchez-vous à pousser les citoyens à l'insurrection ? Vous fragilisez le marché de l'emploi et hypothéquez l'avenir des jeunes, des actifs et des séniors. Quels sont vos motivations, à qui obéissez-vous, êtes-vous encore capable de penser par vous-même, êtes-vous encore humain ? Récemment nous avons commémoré la libération des camps de concentration. Pourtant l'histoire se répète, sur fond de misère sociale vous collaborez à réveiller la bête. Le désespoir conduira les désespérés à se rallier aux fascistes. Il s'en suivra délation, règlement de compte, pogrom... Dans quel camp êtes-vous ? voulez-vous être de ceux dont on se souvient comme ayant délibérément plongé le pays dans le chaos ? Je n'affabule pas, jetez un coup d’œil du côté de l'Ukraine. Il n'est pas trop tard, des solutions existent, plausibles, muries. Osez la différence, soyez constructif, un vent nouveau souffle sur l’UE, ne soyez pas frileux.
Politiciens de tous bords : votre rôle est de défendre ceux qui vous ont élu et qui comptent sur votre soutien. Honte à ceux qui travaillent de façon egoiste, inconsciente pour enrichir des financiers ou banquiers avides et impitoyables. La croissance est terminée , soyez créatifs et adaptez vous au monde d'aujourd'hui et de demain méritez la confiance de vos électeurs vous en sortirez grandis. Un simple citoyen qui commence à réfléchir et à agir
Allez travailler vous au lieu de vous endormir dans l’hémicycle ou jouer sur vos GSM ou tablette. ET quand on voit et entend les pots de vin, KUBLA, MATHOT, MARCOURT tous des pourris le gouvernement actuel n'est pas mieux au lieu d'aller se mêler de la politique au Congo, occupez-vous des pauvres de Belgiques. Et arrêtez avec le travail pour les pensionnées, ils y ont droit après 40 ans et plus de harcèlement, et j'en passe faîtes travailler les jeunes.
Il est inadmissible de faire revenir tous ces prépensionnés dans le monde du travail, pour la simple et bonne raison qu'il faut laisser les places à tous les jeunes, pleins de force et de vigueur, prêts à donner de la rentabilité aux entreprises. Foutez-leur la paix, à nos anciens !!!!!
Licencié en Mars 2014 sous le" couvert "de la loi Renault après 41 ans de travail,en âge de "prépension"cad 58 ans; délégué SETCA depuis 32ans et combattant actif pour le travail de nos jeunes,je suis scandalisé par cette ignominie anti sociale.
L'Etat ne peut pas revenir sur une prépension accordée à un travailleur en accord avec la loi en vigueur à l'époque. De plus, il n'y a déjà pas d'emploi en suffisance pour les jeunes, pour les gens en général, donc il est contre-productif de remettre (ou de laisser) des seniors sur le marché de l'emploi. La politique de ce gouvernement n'est pas crédible.
Voila un ministre qui ne sera certainement pas réelu enfin espérons le. Mais lui ne devra pas rechercher un emploi et rester disponible sur le marché. Ces gens là on leur trouve vite une autre fonction totalement inutile et mieux rémunérée afin qu'il puisse assurer ses vieux jours. C'est un système mafieux. Je souhaite de tout cœur que ce gouvernement saute. Ils vont nous détruire avec toutes leurs mesures inhumaines. Une bonne révolution voilà ce qu'il faudra. On n'a plus grand chose à perdre. On se fout de nous. Ras-le-Bol !!!!!! Un grand merci au PTB et à ses membres qui lutte pour le citoyen. Quant aux syndicats ils feraient bien de se bouger. Tout cela me touche car mon mari est également dans cette situation alors qu'il est en prépension depuis le 1er mai 2014. Et alors on va le renvoyer travailler alors qu'il est en mauvaise santé après avoir travaillé 38 ans en équipes dans la métallurgie et qu'il est parti pour laisser sa place à un jeune. Quel gâchis, Monsieur le Ministre, vous n'avez pas honte le matin en vous levant et en vous regardant dans un miroir.
Une honte de faire une loi rétro active... Je n'aurais pas quitté mon emploi dans ces conditions et un jeune n'aurai pas eu son emploi. De plus, faire rechercher du travail à nos âges c'est vraiment d'une hypocrisie inouïe. Une fois de plus l'Etat montre que seuls les riches comptent.
Je trouve scandaleux que l'on change les règles du jeu après la mise en prépension. De plus, les prépensionnés sont souvent sous le choc d'avoir perdu leur emploi. Cette situation leur a été imposée. Quelle malhonnêteté de la part du gouvernement de s'en prendre aux victimes tout en arrosant joyeusement d'argent et de facilités fiscales les responsables de ces mises en prépensions;il faut donc lever la mesure et toutes celles qui humilient les chômeurs. Diane Decamps
Tout ceci me fait penser à un régime totalitaire (dictature ), on nous supprime NOS acquis sans concertations , sous la menace et ça vient prêcher la conduite à suivre dans les autres pays !
il est inconcevable d'agir de la sorte je suis un tout jeune prépensionné de arcelor-mittal .je suis parti dans les premier parce que ma situation le permettait pour aussi faire place aux cdd pour un meilleur avenir pour eux en un engagement en cdi leurs garantissaient une sécurité d'emploi et un pouvoir sécurisant de consommation dans notre société. Si j'avais su que les politique 6 ans plus tard allaient changer les règles du décret ministériel .je serais toujours occupé à travailler avec une garantie salarial qui en aurait fait baver plus d'un et qui aurait éjecté des intérimaire et cdd vers le chaumage .à arcelormittal 1000emplois on pu être engagé grace au prépensionné et permettre un avenir à tous.je laisse par an chèque repas,congé payé ,13ième mois,prime de présentéisme,un sur salaire le tout 18000e net par an.Je pense à ceux qui sont sur une créance ,des enfants en besoin financier pour les études ,une santé fragile .Cette situation de loi est suicidaire elle est anti social .Des pp on besoin d'être rassuré sur leur avenir rapidement pour éviter un cataclysme social et des santés fragiles qui pourraient se révéler inutilement .voilà pourquoi je suis en colère .Il y a pour mois rupture de confiance avec les politiques vous ne vous rendez pas compte de la dureté de vos applications de loi qui touche vos concitoyens alors que les plus nantis vont encore avoir vos faveurs . pino
Aprés 39 ans 4 mois et 24 jours de travail, je suis mis dehors de ma société Caterpillar parce que ma section (7203 Press shop) disparaissait. A la décharge de la société, cette derniere m'octroiait ma PREPENSION. J ai presque 59 ans et je suis bourré d' artroses dans mes genoux, il y as des jours ou je ne sais plus marcher. Et maintenant que puis-je faire? Opération médicale prévuue pour mes deux pauvres genoux. vive la camaraderie et vive le PTB
Scandaleux honte a vous les politiciens, vous votre pension est assuré, alors facile de prendre tout des petits comme nous.
tout simplement scandaleux apres 36ans de cotisations et d'impots et de pauses comment es ce possible
Je trouve ces mesures indécentes à un point peu concevable.
Notre gouvernement est corrompu, quelle honte!
Injuste, je n'aurais jamais signé, on l'a fait pour laisser la place aux jeunes!!!! On ne change pas les termes d'un contrat, c'est scandaleux, attendez-vous à avoir des surprises aux prochaines élections, vous n'avez aucun respect pour la population !
Trompés , floués, usée par mon travail j'ai tout donné . j'ai travaillé 40 ans dans de mauvaises condition ,je me suis battue pour garder mon travail et voilà comment on me remercie.Si les patrons investissaient dans les entreprise au lieux de mettre le fric dans leurs poches on en serrait pas là.
Je me demande comment ces pourris du gouvernement arrivent encore à dormir. Vous feriez un 100ème de ce qu'ils font vous ne pourriez avoir la conscience tranquille et vous seriez poursuivis ou emprisonné. Ce n'est qu'une bande de voleurs, escrocs, malhonnêtes, fourbes. Un ramassis de canailles, de trafiquants, de traîtres qui ne pensent qu'à se remplir les poches et celles de leurs semblables sur le compte des petits travailleurs qui, quand ils ont fini de payer les études de leurs enfants, les impôts et les taxes sur leur maison, sur leur voiture, sur l'immatriculation, la TVA sur leurs achats et le reste, n'ont plus un kopeck d'économie en poches en attendant de toucher leur épargne pension sur laquelle ils seront encore taxés même avant de l'avoir perçue. Après ça, on leur demandera de bien vouloir se réinscrire au chômage et de se remettre sur le marché du travail après avoir déjà cotisé pendant de longues années. Et s'ils ont la chance d'hériter de leurs anciens du moindre euro ces salopards viendront encore prélever leur pourcentage. Et Même quand ils seront morts ces charognards viendront prendre leur part. (J'ai payé €375,00 de taxe pour avoir déposé l'urne contenant les cendres de mon père dans le caveau familial à Gesves.) Bon, bon je me reprends car je m'énerve et sors du contexte. Mais que font-ils avec les milliards que nous leur donnons ?????????????
j'ai 59 je travaille depuis 1972 j'ais demande ma prepension en desembre 2014 apres une longue cariere sans chaumage et maintenant je vais devoir chercher un emploi?

Pages