Actualités

« Il n'y a pas de justice sous l'occupation. » La déclaration de l'activiste palestinienne Ahed Tamimi lors de son procès résonne plus que jamais alors qu'Israël a une fois de plus ouvert le feu sur des manifestants palestiniens. Combien de crimes de guerre Israël va-t-il encore pouvoir commettre avant que la communauté internationale prenne enfin le taureau par les cornes et passe des innombrables condamnations sur papier à des actions concrètes ?

Le PTB ne veut pas que le coût du Pacte énergétique soit facturé au petit consommateur, et il plaide pour plus d’ambition pour le climat. Pour le PTB, le pacte énergétique est une coquille vide ; ce sont les pouvoirs publics eux-mêmes qui doivent investir dans l’énergie durable et faire diminuer les émissions de CO2 de manière planifiée.

Ce vendredi avant Pâques, 40 écoles ont mené une action pour demander que l'on remédie à la qualité de l'air à l'école, jugée « préoccupante voire mauvaise » par une récente étude nationale de Greenpeace. Or cette question ne fait pas partie des priorités des pouvoirs publics. Le PTB soutient cette revendication et propose un plan en dix points.

Vous n’êtes pas enregistré chez Microsoft, vous n’avez pas accès à la base de données du SPF Finances. Le gouvernement a privatisé ce service à Microsoft. Pour le PTB, les services publics devraient au contraire recourir un maximum à l'Open Source.

« Bruno, ouvrier de nuit, devra travailler 3 ans de plus pour moins de pensions », telles sont les conséquences des plans du gouvernement pour les métiers pénibles, dénonce le spécialiste pension du PTB, Kim De Witte.

Si 48 milliards d’euros belges appartenant aux plus grandes fortunes belges ont fini dans des sociétés boîte aux lettres au Grand-Duché, « c’est un problème qui dépasse la législation nationale », selon Johan Van Overtveldt. Le ministre des Finances estime que la balle est dans le camp de l’Union européenne, et non dans celui de la Belgique. Après autant de Panama et Paradise Papers, Lux et Swissleaks, il devrait pourtant savoir, s’il en avait la volonté politique, que des solutions existent et qu’elles sont à portée de mains directement en Belgique. C’est ce qu’explique Peter Mertens, président du PTB dans cet extrait de son dernier livre « Au Pays des Profiteurs ».

Le PTB réagit à l'annonce d'un nouveau système d'allocations familiales à Bruxelles, « l'aboutissement de tout un processus de régression dans notre pays », pour Michael Verbauwhede, chef de groupe PTB au parlement bruxellois. Le PTB s'est opposé depuis le débat à la scission des allocations familiales. « C'est la viabilité du système à terme qui est menacée. On a manqué d'un débat de fond sur les besoins des familles, qui ne se résument pas à des allocations familiales », estime Michael Verbauwhede.

Le ministère de la Défense espérait pouvoir parader cet été avec l'aboutissement d'un des plus lourds dossiers de cette législature : l'achat de 34 nouveaux avions de chasse. Mais, en l'espace d'une semaine, tant le dossier d'achat lui-même que la position de hauts dirigeants de l'armée et du ministre Vandeput sont devenus l'objet de toutes les critiques.

Vous êtes malade parce que vous avez un métier pénible ? Vous devrez travailler plus longtemps pour pouvoir prendre votre pension. Et plus le métier est pénible, plus vous serez pénalisés.

Les révélations du Soir et De Tijd, dénommées LuxFiles, sont une démonstration imparable d'une réalité qui transparaissait déjà dans les « leaks » et « papers » précédents ou qu'avaient mis en lumière les travaux de l'économiste Gabriel Zucman : le recours aux paradis fiscaux et à l'évasion fiscale n'est pas exceptionnel chez les personnes les plus fortunées, elle est au contraire la règle générale.

Pages