Actualités

Le PTB lance aujourd'hui un compteur indiquant depuis combien de jours, d'heures et de minutes les parlementaires discutent déjà sur la réforme des privilèges des ministres et des parlementaires en matière de pension. Ce lundi 3 juillet, ce compteur vient de franchir le cap des deux ans et il continue de tourner. 

Un sondage n’est qu’un sondage, et il faut toujours le prendre avec prudence. Mais le sondage de Dedicated Research paru ce samedi 1er juillet dans la presse montre une tendance claire : le PTB progresse partout dans le pays, avec 7,3 % en Flandre, 14 % à Bruxelles et 24,9 % en Wallonie.

Le groupe de travail Renouveau politique du Parlement a terminé sa tâche. La pression de la population a déjà rapporté une petite victoire concernant la transparence sur les rémunérations des mandats privés. Mais, globalement, les conclusions du groupe de travail sont très décevantes. La pression doit donc continuer.

Le service étude du Parti du Travail de Belgique (PTB) a analysé l’avant-projet de loi visant à garantir la continuité du service de transport ferroviaire de personnes en cas de grève. Une lecture attentive de ce texte de loi démontre la dangerosité du projet du gouvernement.

Des factures d’eau, de gaz ou d’électricité qu’on vous réclame encore 5 ans plus tard ? Le gouvernement Michel veut s’assurer que c’est bien possible. Pour cela, il a glissé une modification du code civil au milieu d’un texte de loi fourre-tout, surnommé à juste titre « Pot-pourri ».

Le jeudi 29 juin, le Parlement fédéral se prononce sur un projet de loi qui vide le secret professionnel des travailleurs sociaux de sa substance. Le PTB a voté contre ce projet de loi et se joint ainsi à l’appel de plus de 60 organisations de la société civile. Nous souscrivons à leurs revendications et reproduisons ci-dessous leur appel.

Une nouvelle étude du PTB démontre que le montant des pensions légales en Belgique est très bas comparé à celui des pays voisins. « L’écart par rapport à nos voisins va jusqu’à 48 % », explique le spécialiste des pensions du PTB, Kim De Witte. « Et cet écart risque de se creuser davantage avec les nouvelles mesures prises par le gouvernement Michel ».

Le gouvernement fédéral a imposé des milliards de coupes sociales à la population depuis 2014. Au nom de l'équilibre budgétaire. Mais celui-ci est reporté d'année en année et on annonce encore 8 à 9 milliards d'efforts. Pendant ce temps, la pauvreté (surtout des femmes) explose, les emplois se précarisent et la répartition du revenu national entre travail et capital est toujours plus favorable à ce dernier.

Une étude du PTB le prouve : le travail intérimaire est devenu la règle pour de nombreuses grosses entreprises. Dans 10 entreprises, plus de la moitié des heures de travail sont prestées par des travailleurs intérimaires. Face à ces abus, le PTB présente un plan pour lutter contre l’intérim de masse.

Le travail intérimaire est sensé être une exception pour répondre à des imprévus temporaires d’une entreprise. Mais dans certaines grosses boîtes, il est pourtant devenu la règle. Le PTB a étudié le nombre d’intérimaires dans les entreprises employant plus de 250 équivalents temps-plein. Résultat : dans 10 entreprises, plus de la moitié des heures de travail sont prestées par des travailleurs intérimaires.

Pages