Actualités

Ce jeudi 15 mai, le PTB-go! organisait une action symbolique à Charleroi. Détournant le nom d’un spectacle du Hennuyer Franco Dragone (« Décrocher la lune »), la section provinciale voulait démontrer la concentration des fortunes en Belgique.

Ils ne sont pas du même parti. N’ont pas les mêmes idées. Et ne passeront jamais leurs vacances ensemble. Car, au fond d’eux-mêmes, ils ne s’aiment pas. Pourtant, nous les avons réunis, pour un débat de fond sur leurs programmes. Mais sans leur annoncer à l’avance à qui ils seraient confrontés. Ils ne l’ont découvert qu’en arrivant à notre rédaction. Le but? Créer la surprise, bien entendu. Mais surtout éviter les phrases toutes faites, préparées à l’avance par leurs conseillers en communi- cation, et qu’ils apprennent ensuite par coeur. Un débat de fond donc, sincère et spontané. Dans le blanc des yeux. Pour vous aider à faire votre choix en pleine connaissance de cause, le 25 mai prochain.

« Nos pensées vont aux centaines de mineurs toujours piégés sous terre à Soma, en Turquie. Et aux familles des plus de 200 victimes, un chiffre qui, d’heure en heure, ne cesse de croître.

Dans Le Soir du 13 mai, le ministre des Koen Geens répond de manière chiffrée sur les intérêts notionnels suite à des questions parlementaires. Et il confirme, en réalité, les chiffres avancées par le PTB-go! depuis des années.

« Quelle mesure concrète pour le climat inclurez-vous dans le prochain accord de gouvernement ? » C’est la question que pose, à travers sa nouvelle campagne « questionclimat.be », le mouvement environnemental belge aux partis politiques. Voici la réponse du PTB-go!

Le débat Magnette-De Wever était prévisible : cela a été un cadeau pour les deux partis.

Lundi soir 12 mai, de nombreux artistes s’étaient rassemblés devant le théâtre du Parc, à Bruxelles, où avait lieu un débat sur la culture avec des représentants des partis traditionnels. Ils ont fait entendre leur colère face à une nouvelle réforme de leur statut, qui les plonge encore davantage dans la précarité.

Une première. Jamais Willy Demeyer et Raoul Hedebouw ne s’étaient affrontés en duel. Il ne devrait pas y en avoir d’autre, « car il ne faut pas se tromper d’adversaire ». Pour le PS comme pour le PTB, cet adversaire est la droite. Ce qui n’empêche pas certaines attaques. Voici le premier "Face à Face" Maximum/LaMeuse.

« C’est dommage, mais c’est l’Europe qui le veut. » Telle est l’éternelle réponse des politiciens lorsqu’ils prennent des mesures d’économies antisociales. Et, durant cette campagne électorale, ils plaident à qui mieux mieux pour une « Europe sociale ». Mais, lorsque ces mesures néolibérales contraignantes ont été approuvées au Parlement européen, comment leurs partis ont-ils voté ?

Voilà plus de vingt ans que le chanteur et musicien flamand Daan nous captive par sa voix rocailleuse et son univers singulier. Toujours là où on ne l’attend pas, il passe sans cesse d’une chose à l’autre, du rock à contre-courant au country, de l’électro à la chanson française en passant par la dance. En septembre, il sera à ManiFiesta. Et il est un des signataires de l'appel à « renforcer la gauche » le 25 mai et à voter pour le PTB à Anvers. 

Pages