Actualités

J’ai failli tomber de ma chaise l’autre jour.

« Tout ça se passe au-dessus de nos têtes, mais mon engagement reste intact. » Il y a du dépit mais aussi de la détermination chez ce bénévole de l’ACW1, interviewé à la télé.

« Dans le scénario d’une baisse des ventes de 15 %, nous garantirons un profit de 6 dollars de bénéfice par action.

« Il n’y a pas les bons d’un côté, les méchants de l’autre : nous sommes tous dans le même bateau. Il est facile pour l’opposition de marcher avec les syndicats.

« lls remettent le couvert. Combien de temps allons-nous encore supporter ça? »1 Gwendolyn Rutten, présidente de l’Open Vld, est sortie de ses gonds à l’annonce de la manifestation des syndicats du 21 février.

Les rappeurs, les jeteurs de boule de neige, les habitants de Borgerhout, les Wallons, les immigrés, les jeunes, les artistes, les marxistes, et maintenant...

Dans le Sud de la France, des policiers sont venus chercher une fillette de 5 ans à la cantine scolaire car ses parents n’avaient pas payé les repas. Chez nous, des jeunes ont été sanctionnés à Anvers pour avoir lancé...

Rouge = brun ? « Au contraire. Les communistes ont été les moteurs de la résistance au nazisme et des résistants se retrouvent sur les listes du PTB », selon l’AFF (le Front antifasciste d’Anvers). (Photo Solidaire)

Qui aurait cru que le livre de Peter Mertens, Hoe durven ze ? (Comment osent-ils ?), deviendrait en quelques semaines un best-seller en Flandre, suscitant une attention médiatique considérable ? Alors que L’Humanité Dimanche prépare une interview du président du PTB et que Peter Mertens donne des interviews radio aux Pays-Bas, la version française de son ouvrage sort ce 1er mars à la Foire du Livre de Bruxelles, et sera présentée par son auteur le 22 mars au Théâtre National.

Pages